08/08/2016

Au fond, on ne demande pas grand chose

simplement un plan d'action pour remettre les points sur les I et faire comprendre à Daesh que ses "efforts" sont inutiles.

- bon, pas question de remettre en cause la politique d'accueil des réfugiés: nous n'allons pas faire payer des femmes et des enfants à cause du 1 % de terroristes infiltrés parmi eux.

mais nous voulons des signaux forts:

- expulsion effective de toutes les personnes masculines de plus de 18 ans ayant reçu un ordre de quitter le territoire selon le processus: une fois le délai expiré, enfermement immédiat sans préavis et remise aux autorités du pays d'origine

- blocage de toutes les naturalisations et suppression du regroupement familial

- convocation de toutes les personnes étrangères touchant des allocations ( familiales, chômage, cpas) et suppression automatique aux personnes ne répondant pas à la convocation dans les 3 semaines ( on veillera quand même à éviter les périodes de vacances, certaines personnes effectuant de longs séjours dans leur famille )

- identification des mosquées clandestines et extrémistes et expulsion effective de leurs imams ( voir 1er paragraphe )

- mobilisation des jeunes hommes réfugiés pour l'envoi de troupes au sol en Syrie, en Irak, en Lybie et en Afghanistan. Dans leur formation seront intégrés des agents secrets pour identifier les " faux réfugiés ", notamment les recruteurs

Ces mesures constituent des mesures d'urgences et pourront être reconsidérées quand la situation se sera améliorée ( p.ex. absence d'attentats sur le territoire européen pendant 5 ans )

Intervention de Godfrey Bloom au parlement européen

C'est lui qui le dit....


26/06/2016

50 raisons de quitter l'Europe

.... ce qui ne veut pas dire qu'il faille le faire.

Nos politiques ont besoin d'être sérieusement recadrés, voire destitués, pendus, écartelés, etc, mais il ne faut pas jeter le bébé avec l'eau du bain.

Je vous livre l'inventaire, à vous ( à nous ) de trouver aussi des avantages ( désolé, pas le temps aujourd'hui )

50 raisons pour quitter l’Europe

- 1 L’Europe est financière et pas sociale !
- 2 L’Europe est faible face aux grandes puissances
- 3 L’Europe est inefficace face aux multinationales
- 4 L’Europe n’est juste qu’un marché perméable !
- 5 L’Europe impose des normes environnementales et sociétales drastiques auxentreprises européennes et laisse entrer des produits qui ne respectent rien
- 6 l’Europe favorise le dumping interne
- 7 l’Europe fait fermer des petites entreprises et des artisans traditionnelssous prétexte de normes impossibles à respecter
- 8 L’Europe nous laisse nous empoisonner par les OGM et autres produitstoxiques
- 9 l’Europe n’a aucun poids face aux multinationales !
- 10 L’Europe interdit les aides d’état aux entreprises en difficultés
- 11 L’Europe laisse enter les illégaux et n’a pas de frontière sûre !
- 12 L’Europe nous laisse nous islamiser
- 13L’Europe est inféodée à Washington, qui lui dicte sa politique
- 14 L’Europe est soumise aux agences de notation
- 15 L’Europe est infiltrée par goldman & sach
- 16 L’Europe obéit aux lobbys au détriment de l’intérêt des européens
- 17 L’Europe refuse de dévaluer sa monnaie
- 18 L’Europe à son siège social de la BCE a new York
- 19 Ceux qui nous dirigent ne sont pas élus et viennent de goldman & sach
- 20 L’Europe a fait rentrer des pays qui ne devaient pas y entrer
- 21 L’Europe veut y faire entrer la Turquie
- 22 L’Europe s’arrête à la méditerranée et aux Carpates et pas à l’équateur età l’Himalaya !
- 23 L’Europe finance des pays extra européens pour des motifs futiles
- 24 L’Europe oublie nos pauvres pour aller nourrir les pauvres des autres pays
- 25 L’Europe soutient les dictatures
- 26 L’Europe ne tient aucun compte de l’avis des peuples, même via référendum
- 27 L’Europe impose son propre agenda et ses lois mortifères alors qu’elle n’aaucune utilité
- 28 L’Europe paye grassement ses fonctionnaires et elle leur donne despensions scandaleuses
- 29 l’Europe policière est prioritaire sur l’Europe sociale
- 30 l’Europe des technocrates ne fait plus rêver personne !
- 31 l’Europe n’a aucun projet industriel
- 32 L’Europe n’a pas d’indépendance énergétique
- 33 L’Europe entretient la dette des pays membres !
- 34 L’Europe ne protège pas ses terres des fonds spéculatifs
- 35 L’Europe appauvrit les citoyens
- 36 L’Europe ne se préoccupe pas des besoins de ses citoyens !
- 37 L’euro a fait tripler la valeur des maisons !
- 38 L’Europe n’a pas de dirigeant naturel
- 39 L’Europe n’est pas une nation
- 40 l’Europe ne fait pas peur, ni aux terroristes ni aux financiers ni auxautres états !
- 41 L’Europe n’a pas de politique extérieure forte
- 42 L’Europe préfère sauver les banques que les entreprises
- 43 L’Europe a ses propres paradis fiscaux
- 44 l’Europe ne donne aucun avenir a sa jeunesse
- 45 L’Europe ne permet plus l’émergence de capitaines d’industrie
- 46 l’Europe tire l’enseignement vers le bas
- 47 l’Europe joue avec la santé des citoyens
- 48 l’Europe veut créer un grand marché transatlantique avec les USA et fusionnerl’euro et le dollar !
- 49 L’Europe a été créée pour détruire les nations qui la composent !
- 50 et finalement ceux qui ont fait l’Europe nous ont menti, car elle est aumieux une chimère, au pire le hold-up des peuples !!!
EN CONCLUSION:
L’Europe n’est pasla solution, l’Europe EST le problème !!


Gaétan Cardella

19:05 | Commentaires (0) | Tags : quitter, europe |  Facebook |

La transversalité: vers une nouvelle démocratie

Les élections en Espagne interpellent:

http://www.slate.fr/story/119697/elections-espagnoles-podemos-transversalite

 

et tant qu'on y est:

http://www.slate.fr/story/119861/indecence-firmes-pharmaceutiques-prix-medicaments

 

25/06/2016

Vous avez dit: " démocratie" ?

Ouais, ça y est: 51,9 % des anglais ont voté "oui" au départ du Royaume Uni de l'Union Européenne.

Union Européenne, une construction antidémocratique au service du capitalisme sauvage, composée d'états souvent eux même très peu démocratiques, comme la France, par exemple, dirigée par une élite aveugle qui ne représente que 25 % des voix du corps électoral ! ( J'ai bien dit " corps électoral", pas " suffrages explrimés", car ça fait bien longtemps que les français, découragés par le manque d'intérêt des programmes des partis ne se dérangent plus pour voter: le gouvernement n'en fera de toutes façons qu'à sa tête, quel qu'il soit :(

Nous avons piqué sur facebook les réflexions d'un internaute sur la démocratie et le résultat de ce suffrage du 23 juin:

1) le peuple a donc décidé de mettre en difficulté son pays ( et aussi l'Europe ) alors qu'il aurait peut être suffit d' abroger la directive Bolkenstein et d'aménager la zone Schengen. Le Royaume Uni aurait probablement trouvé du soutien contre la directive Bolkenstein qui, aux dires même de Marianne Thyssen coûte 100.000 emplois rien qu'à la Belgique.
2) je crois qu'il est temps de se poser des questions sur la partie de poker que pose une élection: décider du sort d'un pays avec 37,5 % des voix du corps électoral est de l'inconscience. A la limite, une seule personne qui s'est levée du pied gauche peut faire basculer le résultat d'une élection: c'est très, très, très léger ! C'est de l'inconscience. En Belgique, le gouvernement ne dispose que de 30 % des voix du corps électoral. En France, c'est encore pis: 25 ! C'est vraiment la politique du Vae Victis ! Il est temps, lors de chaque élection, chaque réferendum que l'on prévoie une case: " aucune des solutions ne convient" ou "aucun des partis qui se présente ne mérite ma voix". En Belgique, au dernières élections, 1.152.503 électeurs l'auraient cochée, invitant ainsi ceux qui briguent le droit de décider de nos budgets et de nos libertés à revoir leur copie.

Nous souscrivons pleinement à ces propos:

1) il est temps d'arrêter de croire qu'une majorité de 50,000001 % est significative. Comme dit cet internaute, c'est la politique du Vae Victis: cela veut tout simplement dire que quelque personnes en trop se sont laissé convaincre par une campagne électorale

2) nous croyons également que, comme dans les décisions des assemblées générales, il faut installer des "minorités de blocage"

D'autre part, un sursaut du parlement est encore possible.

Espérons également que du côté de la Commission Européenne, on va " commencer à réfléchir ".

 

04/06/2016

Gare au Dettol !

et surtout aux pubs "extra hygiène", etc que l'on nous assène à longueur de pubs à la télé.

C'est bien connu: trop d'hygiène, plus particulièrement pour les jeunes enfants RISQUE DE LES TUER ! en affaiblissant leurs barrières immunitaires.

A preuve, l'augmentation du nombre d'enfants fragiles et allergiques qui sortent actuellement de nos maternités.

Nous vivons une période difficile pour les parents de jeunes enfants. Il ne se passe pas une semaine sans qu’ils soient alertés et inquiétés par une liste apparemment sans fin de maladies chroniques que peuvent attraper leurs tout petits, des maladies auto immunes comme l’eczéma et l’asthme en passant par les intolérances lactiques, les allergies aux noix, au gluten sans oublier les troubles comportementaux…

Il existe pourtant une méthode efficace pour lutter contre ces maladies mais pas orthodoxe explique The Telegraph: laisser les enfants traîner dans les saletés. Et ce n’est pas une plaisanterie. Dans son livre récent publié en anglais et intitulé «Healthy Food, Healthy Gut, Happy Child» (Nourriture saine, Système digestif en bonne santé, Enfants heureux), le docteur Maya Shetreat-Klein, pédiatre et neurologue, se fait l’avocat d’un mode de vie qui consiste notamment pour les enfants à être en contact avec les microbes qui se trouvent dans le sol.  

http://www.slate.fr/story/119039/obsession-hygiene-enfants-dangereuse-sante

En fait tous ces produits sont avant tout bons pour....le chiffre d'affaire des multinationales qui essayent de nous forcer à les acheter.

On est bien d'accord: votre plan de travail doit être propre, votre salade nettoyée ( quoi que, dans les années 50 la salade terreuse était prescrite par certains médecins pour reconstituer la flore intestinale ), mais votre cuisine et votre salle de bain ne sont pas des salles d'op' .

27/05/2016

La directive Bolkenstein...

c'est déjà moche: elle permet à des entreprises de chez nous d'employer au rabais des travailleurs issus de la Communauté Européenne, par exemple des syldaves ou des bordures à des tarifs ridicules, sans qu'ils compensent le chômage qu'ils créent chez nous par des lois sociales ou des impôts, puisqu'ils sont payés dans leur pays d'origine par une " société sous-traitante "

En plus, comme ils sont mal payés et que de toutes façons, ils n'ont rien d'autre à f.... , ces braves gens travaillent 50 à 60 heures/semaine, histoire de pouvoir bouffer dans notre pays, forcément plus cher que le leur.

Donc, ils ne génèrent pas 1 poste de chômeur/ouvrier, mais bien 1 et demi.

Mais , il ne faut pas croire que tout est roses et violettes dans leur pays:

Lisez par exemple à quel régime de travail forcé sont réduits des travailleurs Nord Coréens en Pologne dans les grands chantiers et les chantiers navals: ils sont nourris, logés " à la coréenne", ne touchent pas leur salaire en Pologne. Mais bien un salaire Nord Coréen en Corée du Nord.

Si ça ne suffisait pas: cette combine permettrait à 2 milliards de dollars /an de rentrer en Corée, nonobstant les embargos mis en place.

Et apparemment, l'inspection du travail polonaise ne peut pas y faire grand chose:

Des Nord-Coréens soumis au travail forcé, au coeur même de l'Union européenne ? Ça paraît difficile à croire. Et pourtant, une enquête de VICE a trouvé des preuves montrant que des Nord-Coréens sont forcés au travail en Pologne. Leurs salaires semblent passer par tout un réseau d'entreprises pour finir dans les poches du Parti des travailleurs de Corée.

VICE a eu accès à des documents confidentiels tels que des contrats de travail, des certificats de paiement, des registres de noms, des copies de passeports, et des extraits d'une liste de personnes qui a été sortie clandestinement de Corée du Nord. Ce dernier document indique qu'une entreprise polonaise pourrait être dirigée par un membre haut placé de l'armée nord-coréenne.

Cette enquête a été motivée par la mort d'un Nord-coréen qui travaillait comme soudeur sur un gros chantier naval dans la région de Varsovie. ll souffrait de brûlures sur 95 pour cent de son corps. L'accident est arrivé parce qu'il n'avait pas de protections adéquates et parce que l'on ne respectait pas les procédures de sécurité. C'est ce que nous a dit, Tomasz Rutkowski, inspecteur du travail en charge de ce chantier.

 

https://news.vice.com/fr/article/du-cash-pour-kim-comment-des-nord-corens-se-tuent-la-tache-en-europe

Ah oui ! Dernier détail: si vous êtes travailleur Nord Coréen en Europe, évitez d'y avoir un accident !

 

 

19/05/2016

Nuance racisme-démocratie

Je vous livre le truc à l'état brut !

democratie_racisme.jpg

13/05/2016

Sans abri en wallonie

Vous voulez savoir pourquoi il y a tant de sans abris et de sdf ( donc, des personnes qui n'ont droit à rien ) en wallonie ?

http://www.alterechos.be/archives-ae/des-lois-en-marge-des-logements-alternatifs

Tout simplement pcq la loi a décidé qu'on ne pouvait vivre que dans des logements ( donc se domicilier) que dans des logement " conformes ", donc chers !

29/04/2016

Salaire de nos élus

Autant le savoir:

de 5780 net à plus de 16000 1er ministre :

http://www.lalibre.be/actu/politique-belge/les-vrais-salaires-de-la-politique-belge-528d8e773570386f7f3091f2

Herman de Croo, quant à lui en est carrément à 19.000,-

http://solidaire.org/articles/de-croo-gagne-19-000-euros-par-mois-et-fait-la-lecon-aux-postiers

et se permet de prétendre que 1743 euros bruts/mois en fin de carrière est " très convenable", dans une entreprise qui génère 480.000.000 pour 25.683 employés, soit une moyenne de 18667 euros/an

et bien sûr, je suppose qu'ils ne feront pas grève car ils deviennent " de moins en moins indispensables"

( ceci dit, la Belgique est un des pays d'Europe où les frais de port sont parmi les plus élevés, notamment eu égard à la petite surface du territoire et à la concentration des habitats )

 

Aligner le régime des pensions sur celui des parlementaires

Merci à Raoul Heddebouw, le seul parlementaire du PTB pour la pertinence de sa remarque:

on veut revoir notre régime de pension ( 67 ans,42 ans de carrière, etc...), mais on néglige soigneusement de revoir celui des politiciens: Pour votre édification, voici à quel enseigne sont logés nos excellences:

Pour rappeler que le gouvernement a «oublié» de revoir le régime des pensions des parlementaires, le PTB propose de… le généraliser.

L’amendement déposé hier à la chambre par le PTB n’avait évidemment aucune chance de passer. Aligner l’âge de la pension pour les travailleurs du privé comme du public sur celui des parlementaires, c’était jouer la provoc’. Et le moyen choisi par le parti de gauche pour remettre – un peu – sur le devant de la scène la particularité du système de pension des parlementaires. Que le gouvernement, dans sa grande réforme du système des retraites a oublié d’inclure…

C’est que, explique le PTB en s’appuyant sur un travail réalisé par son service d’études, les parlementaires sont loin d’être logés à la même enseigne que les futurs retraités du privé et de la fonction publique.

Le facteur et le parlementaire

Alors que le commun des travailleurs pourra décrocher à 65 ans (67 en 2030), «les parlementaires qui siégeaient avant le 1er juin 2014 peuvent toujours prendre leur pension à 55 ans et leur pension anticipée à 52, sans la moindre condition de carrière», indique le PTB. Qui rappelle que, pourtant, en juillet 2015 le président de la Chambre, Siegfried Bracke (N-VA), avait annoncé qu’on allait «restreindre les conditions de pension des parlementaires». Rien n’a donc été fait…

Et Peter Mertens, le président du PTB, d’enfoncer le clou en comparant l’allocation de pension que percevra un facteur avec les 4 250€ que toucheront des ministres comme Kris Peeters, Jan Jambon et Daniel Bacquelaine. «Et ces mêmes ministres viennent de décider que, désormais, un facteur devrait se débrouiller avec une pension de 1215 euros par mois. Si travailler plus longtemps n’est pas faisable pour les parlementaires, par conséquent, cela ne l’est pas pour les travailleurs de notre pays non plus», assène Peter Mertens. Qui rappelle que la Chambre va voter d’ici peu de nouvelles mesures qui vont détricoter la pension des fonctionnaires.

Le PTB rappelle enfin que les parlementaires continuent à jouir d’autres «petits» avantages dans leur régime de pension. Ainsi, il n’y a pas de condition de carrière pour une pension anticipée: «Un député peut la demander, indépendamment du nombre d’années de service (un fonctionnaire, un salarié ou un indépendant doit avoir travaillé 42 ans pour pouvoir prendre sa pension anticipée à 63 ans).» Quant à la pension de survie, rappelle encore le PTB, elle est accordée à tous les conjoints survivants d’un parlementaire, sans âge minimal alors que le conjoint d’un fonctionnaire, d’un salarié ou d’un indépendant doit avoir 55 ans au moins.

Au vu de ces conditions, au référendum populaire, l’amendement déposé hier a toutes les chances de passer. Hier dans l’hémicycle de la chambre, il n’en avait aucune. Mais dans le contexte social chahuté qui s’annonce dans les prochaines semaines, il a sans doute augmenté le capital sympathie du PTB dans les rangs des futurs manifestants.

référence de l'article:

http://www.lavenir.net/cnt/dmf20160428_00818890/et-si-on-l-alignait-sur-celle-des-parlementaires?utm_source=lavenir&utm_medium=newsletter&utm_campaign=flash&utm_content=general-news&M_BT=6356229414

NDLR: ce n'est pas parce que nous trouvons une idée de tel ou tel parti "bonne" ou pertinente que nous adhérons à son idéologie. Nous sommes démocrates, mais ni collectivistes, ni libéraux: prenons dans chaque idéologie ce qu'elle a d'efficace et favorable au sort d'une majorité de la population !

 

25/04/2016

Les politiciens servent-ils à quelque chose ?

En tous cas, il est permet d'en douter...

On en était d'ailleurs assez convaincu, à voir les dégats que font les équipes au pouvoir.

Bref, le science s'en est mélée, les résultats sont sans appel:

Un chercheur de l'Université du Massachusetts mis au point un générateur de discours politiques.

L'art oratoire a longtemps été l'attribut privilégié des hommes politiques. Si l'Assemblée nationale a connu ses grands moments d'éloquence parlementaire — on pense entre autres aux discours de Hugo ou de Mirabeau, surnommé « L'Orateur du peuple » — il suffit de regarder LCP pour se rendre compte que les prises de paroles à l'assemblé suivent un certain canevas qui diffère peu d'un discours à l'autre. Cela pose la question intéressante de savoir si une machine suffisamment intelligente ne pourrait tout simplement pas générer ces discours automatiquement.

Tout l'article:

http://fr.sott.net/article/27473-Les-politiciens-ne-servent-a-rien-la-preuve

 

22/04/2016

Se passe de commentaire

gaucho.jpg

23:37 | Commentaires (0) | Tags : sale, gaucho |  Facebook |

19/04/2016

L'avis du bourgmestre d'Ath

Merci à Monsieur Marc Duvivier, bourgmestre d'Ath ( PS)

Marc DUVIVIER, bourgmestre d'ATH, refuse de supprimer le porc dans les écoles.

Des parents d'élèves musulmans demandent la suppression de la viande de porc dans les cantines des écoles de l'entité d'ATH.

Le mayeur a totalement refusé, et le secrétaire communal a envoyé une note à tous les parents pour s'en expliquer.

NDLR: la demande de retrait de la VDP par des parents semble être un hoax: http://www.rtl.be/info/vous/temoignages/rumeur-de-la-viande-de-porc-interdite-dans-les-ecoles-d-ath-c-est-toujours-completement-faux--422797.aspx

Pour que les musulmans comprennent qu'ils doivent s'adapter à la Belgique, à ses coutumes, à ses traditions, à son mode de vie, puisque c'est là qu'ils ont choisi d'immigrer.

Pour qu'ils comprennent qu'ils doivent s'intégrer et apprendre à bien vivre en BELGIQUE.

Pour qu'ils comprennent que c'est à eux de modifier leur mode de vie, et non aux Belges qui les ont généreusement accueillis,

Qu'ils comprennent que les Athois ne sont ni xénophobes ni racistes, qu'ils ont accepté de nombreux immigrés avant les musulmans, (alors que l'inverse n'est pas vrai : les musulmans n'acceptent pas d'étrangers non musulmans sur leur sol),

Que pas plus que les autres peuples, les Belges ne sont prêts à renoncer à leur identité, à leur culture, malgré les coups bas des internationalistes,

Et que si la Belgique est une terre d'accueil, ce n'est pas Marc DUVIVIER qui accueille les étrangers, mais le peuple belge dans son ensemble.

Qu'ils comprennent enfin qu'en Belgique, avec, et non malgré, ses racines judéo-chrétiennes, ses sapins de noël, ses églises, et ses fêtes religieuses, la religion doit rester dans le domaine privé, la commune d'Ath a eu raison de refuser toute concession à l'islam et à la charia.

Aux musulmans que la laïcité dérange et qui ne se sentent pas bien en Belgique, je rappelle qu'il existe 57 magnifiques pays musulmans dans le monde, la plupart sous-habités et prêts à les recevoir les bras halal ouverts dans le respect de la charia.

Si vous avez quitté vos pays pour la Belgique et non pour d'autres pays musulmans, c'est que vous avez considéré que la vie est meilleure en Belgique qu'ailleurs.

Posez-vous la question, juste une fois : pourquoi est-ce mieux en Belgique que là d'où vous venez ? La cantine avec du porc fait partie de la réponse.

A DIFFUSER PARTOUT EN BELGIQUE ET EN EUROPE !

14/04/2016

Quand on vous dit..

qu'on est en train de se faire b.....

c'est quelqu'un d'autrement compétent que nous qui le dit:

http://www.ndf.fr/nouvelles-deurope/10-04-2016/samir-khalil-samir-egyptien-copte-islamologue-aux-europeens-cessez-donc-de-ceder-au-chantage-des-musulmans#.Vw_HRnrwyzk

05/04/2016

Taxe kilométrique: la solution ?

Il n'y a pas à revenir là dessus: cette taxe est indispensable, parce que elle a l' ENORME AVANTAGE de faire payer une partie de nos impôts par les étrangers. Ou, à défaut, d'écarter de nos routes les camions étrangers, ce qui ne serait pas mal du tout.

Mais , le problème est la formule: peut on en effet taxer de 15 cent, un bénéfice de 20 cent perçu par le transporteur, qui, paraît-il ne peut répercuter la taxe sur son client sous peine de le perdre.

Il est bien évident que le brave petit transporteur belge ne joue pas à égalité devant les grands vilains transporteurs qui emploient des esclaves syldaves ou bordures, assujettis aux impôts et régime de sécurité sociale de son pays d'origine.

Il existe néanmoins une solution: un petit bout de loi qui OBLIGE le transporteur à compter la taxe en sus de sa facture, un peu comme la TVA ou les taxes et " frais de transport" de notre facture d'électricité.

Il faut bien sûr " sécuriser " ce montant en rendant illégal le refus du client de payer ce supplément.

Donc une facture de transport de 100 km serait, par exemple  maintenant libellée comme suit:

100 km à 0,50 €                      =   50,-

tva 21 %                                 =   10,50

100 X taxe kilométrique à 0,15=  15,-

 

Bon, bien sûr, certains transporteurs pourraient " dumper" encore davantage leurs prix, mais cela ne durerait probablement pas longtemps.

Le plus dur étant, comme d'habitude en Belgique de publier d'urgence les arrêtés d'application !

02/04/2016

Le gouvernement de la honte !

Nous espérons que Monsieur renaud Maes ne nous en voudra pas de recopier quelque ligne de son blog, qui nous semble plus crédible que maints médias subventionnés ( donc, aux ordres )

Pris à la gorge

Ce samedi, je me suis rendu comme plusieurs autres vers la Bourse, pour participer à un rassemblement antiraciste et pacifique. Arrivant sur place dix minutes avant 13h, j’ai constaté qu’un nombre important de combis (j’en ai compté une vingtaine) étaient parqués entre la place Anneessens et la Bourse. De l’autre côté de la Bourse, en direction de De Brouckère, il m’a paru apercevoir une dizaine de combis similaires. J’ai compté une soixantaine de policiers visibles entourant la Bourse et près d’une dizaine de personnes munies d’oreillettes dispersées dans la foule. Il n’y avait pourtant au mieux qu’une centaine de personnes se recueillant dans un calme absolu face au parterre de bougies, fleurs et messages de paix. Un musicien jouait calmement de la guitare, les visages étaient concentrés. J’ai envoyé un sms à un ami qui me rejoignait : « Everything is really peaceful here ».

Vers 13h, au moment où mon ami est arrivé, le groupe, entourant le parvis de la Bourse, écoutait simplement la musique douce du guitariste rejoint entre-temps par une série d’autres musiciens, sans même scander un slogan ou afficher quelque symbole que ce soit. Le calme était impressionnant : si ce n’est quelques journalistes en train de commenter l’absence de troubles, rien n’indiquait la moindre possibilité de tension.

Et puis, soudain, les policiers se sont mis à demander vertement à certaines personnes dans ce (petit) groupe de montrer leurs papiers, puis à leur intimer l’ordre de circuler. Parmi ces gens, des touristes surpris par l’attitude brutale des forces de l’ordre.

la suite:

http://www.renaudmaes.be/2016/04/02/pris-a-la-gorge/

il va de soi que nous désapprouvons complètement cette attitude qui prouve une fois de plus que nous sommes en quasi dictature, comme la France et les USA ( entres autres, nous en convenons )

Nous rappelons aux membres des forces de l'ordre que désobéir aux ordres quand ils bousculent la morale et la démocratie est un DEVOIR . Et qu'il y a bien d'autres moyens de servir son pays en gagnant honnêtement sa vie !

 

28/03/2016

Enfin une vérité !

Bon, peut être que Monsieur Francken est raciste, ça le regarde.

En ce qui nous concerne, cela n'a rien à voir avec le racisme, parlons surtout de bonne gestion de l'argent et de l'espace public. Et c'est vrai, que d'un simple trait de plume, le PS s'est assuré, à nos frais un électorat important !

600.000 " nouveaux belges " en 10 ans , dont la plupart émarge au CPAS. Soyons généreux, accordons 400.000 à " la plupart "

Cela représente donc plus de 5 milliards d'argent public dépensé en trop chaque année ( car il y a aussi les allocations familiales )

Cela représente également de l'ordre de 50 à 100.000 ( voire plus ) logements indisponibles pour les gens ( salariés, etc ) qui voudraient en achete et fait artificiellement grimper les prix.

Bon, s'ils nombre d'entre eux sont au CPAS, c'est aussi parce qu'il n'y a pas d'emploi, notamment dans le bâtiment à cause de cette p... de directive Bolkenstein: ces emplois sont occupés par des travailleurs syldaves ou bordures qui monopolisent ces emplois , donc, en fait créent 1,3 à 1,5 X le chômage dû à leur nombre ( puisqu'ils travaillent 50 à 60 h/semaine ) et ne génèrent pas d'emplois secondaires ( enseignement, services, divers, travaux du bâtiment, faible consommation intérieure ) et ce SANS RAPPORTER UN KOPEK au fisc et à notre sécurité sociale.

la source: http://fr.express.live/2012/12/26/les-socialistes-avec-leur-loi-de-naturalisation-rapide-ont-donne-en-10-ans-la-nationalite-belge-a-600-000-personnes-dont-la-plupart-emargent-a-present-au-cpas-exp-183411/

22/03/2016

Attentats de Bruxelles

Nos pensées vont aux victimes, à leurs parents, leurs amis, leurs collègues de travail ....

Nos pensées vont aussi à la démocratie et aux libertés individuelles qui vont encore en prendre un sale coup, sous couvert de " sécurité ". Car ce sera irréversible ! Nous nous demandons bien comment faisait la police "avant " la technologie actuelle? Aurait-elle tout oublié de son savoir faire? Comment faisait la Gestapo quand elle traquait nos résistants. Et sommes nous assez bêtes pour croire que nos ennemis ne connaissent pas leur métier ? Les plus dangereux étant ceux qui portent des gants, communiquent sans GSM, utilisent le dark web via les wifi publics connectés à TOR via un ou deux serveurs proxy en utilisant des messages cryptés dans des photos jointes.

Ou simplement en full autonomie ?

Devrons nous rappeler notre article du 18 novembre 2014 où nous tirions la sonnette d'alarme ?

http://democratie-nouvelle.skynetblogs.be/archive/2014/11/18/immigration-clandestine-et-si-on-etait-en-train-de-se-faire-8328721.html

Sur protéger les aéroports, les concerts populaires, les gares ne servira pas à grand chose à part attraper un ou deux petits poissons. Le terrorisme, c'est comme les fuites d'eau, tu en bouche une, elle réapparaît ailleurs.

Que la vie reprenne son cours sera notre meilleure réponse. Ras le bol de faire partie de ce peuple de froussards qui tremble dès l'apparition du moindre flocon de neige ! Où sont passés les belges de 52 Avant JC, ceux qui ont résisté au duc d'Albe et à l'inquisition, à la Gestapo, au IIIe Reich ?

Par contre, commençons par cesser de voter pour les bisounours !

 

 

15/03/2016

Et on s'étonne du déficit de la sécuirté sociale...

Il est grand temps qu'on rentre dans le lard du prix des médicaments !

Le même médicament, le Glivec, coûte 200 dollars/ an en Inde contre 7500 chez nous !

il y a urgence car notre système est au point de rupture et l'on risque demain de refuser un médicament à un malade parce qu'il coûte trop cher. Les cancérologues dénoncent des prix fixés en fonction de la capacité d'un pays à payer. Voilà pourquoi le Glivec, un médicament contre une leucémie, coûte 7500 euro par mois aux Etats-Unis, 3000 en France et quelques dizaines d'euros en Inde.  Les marges de l'industrie pharmaceutique sont scandaleuses dénonce le professeur Jean-Paul Vernant, professeur d'hématologie à l’Université Pierre et Marie Curie. à l'origine de cette pétition.

http://www.franceinfo.fr/vie-quotidienne/sante/article/cent-dix-cancerologues-denoncent-les-prix-absolument-fous-des-laboratoires-774377

Bien sûr, il n'y a pas que le Glivec. Un seul exemple: l'ultraclassique Urgenin coûte 3 X moins cher en Espagne

13/03/2016

Déficit budgétaire ? Quoi d'étonnant ?

Ca y est, le scandale éclate, consacrant définitivement l'incompétence et le manque de volonté politique du gouvernment actuel et de ceux qui l'ont précédé.

Vous vous souvenez probablement de notre article du 2 mars 2015, qui s'appelait Nostra Culpa où nous demandions au lecteur de nous excuser d'avoir sous-estimé l'importance économico-catastrophique des travailleurs détachés en Belgique dans le cadre de la directive Bolkenstein ( 1996 ) ( http://democratie-nouvelle.skynetblogs.be/archive/2015/03/02/nostra-culpa-8394396.html ).

Et bien, nous avons entendu Marianne Thyssen, commissaire européen ce dimanche matin dans le cadre de l'émission " européenne" de la première/RTBF.

Voilà l'ampleur de la catastrophe:

il y aurait, rien qu'en Belgique 160.000 travailleurs détachés à des prix défiant toute concurrence.

Un ferronnier d'art de Florenville expliquait qu'il perdait des marchés car il était 2,5 X trop cher ( son métier implique 85 % de main d'oeuvre ) et qu'il recevait régulièrement des offres de " sous traitance " à 10 euros de l'heure brut + 2 euros de traducteur + 1 euro de logement.

Un peu d'arithmétique:

Déjà nous nous posons la question de savoir dans quelle conditions on est logé pour un budget de 160 euros/mois, à moins de s'entasser à 3 ou 4 dans une chambre d'étudiant !

10 euros brut de l'heure, cela représente 6 euros nets à 160 heures/mois, ce n'est pas suffisant pour vivre décemment et envoyer de l'argent au pays. Il est bien connu que ces courageux garçons travaillent en fait 50 à 60 heures/semaine histoire de rentabiliser leur présence chez nous.

Donc, chaque travailleur " détaché " représente une perte pour l'argent public belge ( nous mettrons les impôts et la sécurité sociale dans le même pot pour faciliter la compréhension du phénomène:

1,25 chômage engendré                                                                              1000 1250
1,25 impôts et lois sociales non percues en Belgique                                  1875 2343,75
1 TVA non perçue pour cause d'envoi d'argent à l'étranger                          100 100

soit au total                                                                                                          3693,75

multiplié par 160.000 = 590 millions d'euros/mois ou 6,5 milliards d'euros / an

soit 2 X le trou budgétaire, environ 4 % du budget de l'état !

Marianne Thyssen, veut appliquer le tarif de lois sociales du pays de prestation pour rendre l'emploi de travailleurs détachés moins tentants.

Mais c'est totalement insuffisant: les salaires nets resteront quand même plus bas et ce sera encore plus de notre argent qui filera dans d'autres pays et cela poussera les employeurs réels à payer les heures supplémentaires en noir !

Et si on ajoute a çà les 700 millions d'euros que l'Europe nous accuse de ne pas avoir prélevé en impôts sur les multinationales....

13/01/2016

Commission de la défense du 13/01/2016

De Raoul Hedebouw, et nous souscrivons à l'essentiel de ses propos !

EN DIRECT de la commission "défense militaire" de la chambre en face du ministre de la défense N-VA Vandeputte : Sous le sapin de Noël le gouvernement MR-NVA a mis 9,2 milliards d'euros pour des nouveaux avions de chasse et des frégates dans les années à venir, sérieusement ? Cela représente 1953€ par ménage belge. Charles Michel répète pourtant tout le temps qu'il n'y a pas d'argent. Pas d'argent pour la SNCB, pas d'argent pour les pensions, pas d'argent pour les services publics, etc. Avec ces 9 milliards on pourrait pourtant faire de tout autres choix. Surtout que je pensais intervenir aujourd'hui en commission sur le plan stratégique de Défense, mais on était clairement face à plan stratégique d'attaque : on ne parle que de l'importance de notre capacité à aller intervenir à l'étranger avec nos alliés de l'OTAN. Le gouvernement MR-NVA ne veut pas investir pour protéger notre territoire mais pour aller faire la guerre partout dans le monde. J'ai rappelé au ministre Vandeput qu'on allait fêter très bientôt 25 ans d'interventions militaires occidentales en Irak, et avec quel bilan ? Cela n'a rien résolu au contraire. Les occidentaux ont semé le chaos et l'instabilité. Comme en Afghanistan ou en Libye plus récemment. C'est le meilleur terreau pour le développement de groupes terroristes et la crise des réfugiés.
J'ai aussi demandé qu'on puisse avoir un vrai débat transparent. Cela veut dire que les députés puissent avoir enfin accès au texte du plan stratégique. Mais aussi qu'on puisse connaître les détails des choix retenus par le ministre ainsi qu'avoir la liste des contacts avec les lobbys de l'industrie de l'armement. Le ministre Vandeput s'est énervé et a refusé de me répondre. Il a refusé aussi de répondre sur le fait de savoir ce qu'il en était concernant la capacité nucléaire des futurs avions qu'il veut acheter. Comme je l'ai dit en commission, ce n'est pas une petite question vu l’illégalité de la présence d'ogives nucléaires américaines en Belgique.
Enfin j'ai rappelé qu'une enquête de l'université d'Anvers montre qu'il n'y a aucune légitimité démocratique au niveau de la population pour l'achat de ces avions de chasse : une large majorité de belges s'y opposent. Y compris parmi les électeurs du CD&V ou de l'OpenVLD, et même 57 % des électeurs N-VA s'y opposent clairement. C'est pour cela que nous serons dans la rue le 24 avril prochain pour la manifestation nationale contre l'achat des avions de chasse avec le mouvement pour la paix et les 121 associations qui ont signé l'appel. Rendez-vous dans la rue pour faire reculer le gouverment MR-NVA et ses choix militaristes et anti-sociaux
.

Et pendant ce temps là, nos sans abris sont dehors, nos écoles et nos palais de justice tombent en ruine pendant que "on" dépense notre argent à accueillir des réfugiés dont une partie sont des agents infiltrés. Ras le bol !

 

 

12/01/2016

Vu sur facebook

Vu sur Facebook ( Fabienne Malengreau )

Une femme vêtue d'un Foulard était debout en ligne à la caisse du Cora (Liège- Belgique) avec ses courses. Quand ce fut son tour à la caisse, elle a fait une remarque à propos de l'épinglette du drapeau Belge, que la caissière portait sur sa blouse. La caissière regarda et toucha sa Broche et lui dit: "Oui, je la porte toujours avec fierté". "Mon fils est militaire Belge et il sert actuellement à l'étranger en Afghanistan avec les forces de l’Otan et je la porte pour lui…Il me manque…et je suis triste de ne pas avoir pu partager Noël avec lui…" La femme Musulmane dit ensuite à la Caissière "Quand allez-vous cesser de bombarder et de tuer mes concitoyens, en lui mentionnant qu'elle était d'un pays islamique". À ce moment, un homme qui était debout dans la file d'attente s'avança, il l'interrompu avec une voix calme et douce, et lui dit : "Excusez-moi, Madame, mais des centaines de milliers d'hommes et de femmes, tout comme le fils de cette Dame, ont combattu et sacrifié leur vie pour que des gens comme vous puissent venir ici, en Belgique, qui est MON pays, et pour que vous puissiez vous permettre de critiquer ouvertement une innocente caissière de bombarder VOS compatriotes. Je suis convaincu que si vous étiez autorisée à être aussi franche et critique que cela dans votre Pays, que vous prétendez être VOTRE Pays, alors nous n'aurions pas besoin de nous battre là-bas aujourd'hui. Toutefois, maintenant que vous avez appris à parler notre langue et critiquer le Peuple Belge qui vous a apporté la protection et l’argent de MON Pays, je serais heureux de payer le coût de votre billet pour que vous puissiez retourner dans VOTRE Pays. Quand vous serez là-bas, si vous arrivez à survivre en restant aussi franche et critique que vous l'êtes ici en Belgique, alors vous devriez être en mesure d'aider à redresser la pagaille que VOS Compatriotes ont développée, pagaille qui semble être la raison pour laquelle vous êtes venue dans MON PAYS, la Belgique,…et sachez que le Fils de cette Dame doit risquer sa vie tous les jours dans un Pays Musulman pour que vous puissiez profiter des largesses de notre Pays…la Belgique… et faire vos courses ici…avec l’argent que notre CPAS vous distribue largement"…Un grand calme s’ensuivit…et seulement quelques personnes ont osé d’applaudir…Triste Belgique…

Vécu lors des soldes le 06/01/2014 à la Caisse n°6 au Cora de Rocourt ( Liège-Belgique)…
Chapeau à la Caissière qui a gardé son Calme…
Et un tout grand Chapeau au Monsieur qui a osé défendre la Caissière…

L'avis de DM: la diaspora afghane contient environ 2 millions d'individus de par le monde. Si tous les hommes de 18 à 40 ans rentraient se battre ( avec un fusil d'assaut FN, bien sûr ) avec comme objectif de tuer un seul taliban, l'affaire serait réglée en un an !

11/12/2015

Connaissez vous John Magufuli ?

john magufuli

John Magufuli est président de Tanzanie. Point de belles limousines, de jets privés, de dépenses somptuaires, et il n'hésite pas à montrer l'exemple.

Voilà qui nous change de beaucoup

découvrez ce personnage, malheureusement trop peu commun

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

07/12/2015

Sans commentaire

Le problème c'est qu'on n'a pas le choix: tant que les journalistes

n'auront pas compris que les gens s'abstiennent de voter parce

que personne de valable ne se présente ou qu'aucun parti ne

propose des solutions à leurs problèmes

 

orwell.jpg

 

Elections françaises... de qui se moque-t-on ???

Ca y est, les sirènes de la presse européenne sont en alarme: le FN est en pole position aux élections régionales française ! " Tout le monde " crie à la catastrophe !

Remettons un peu les choses à leur place, s'il vous plaît !

D'abord les proportions: dans 6 régions sur 13, les électeurs vont avoir le choix entre le Front National et une autre formation, rien de plus.

Quel est l'enjeu: s'ils perdent, les républicains ou les socialistes ne vont plus pouvoir continuer à subventionner et soutenir des projets et des associations favorables qui ne sont rien d'autre que de l'achat d'électeur déguisé. Pour le reste, la vie va continuer, personne ne va aller en prison, personne ne sera fusillé.

Oui, c'est gênant: pour les grandes entreprises ( p.ex. Bouygues ou Dassault ) vont perdre des marchés pharaoniques et inutiles. Oui, c'est gênant: de très riches conseillers régionaux stipendiés par ces même grandes entreprises vont se retrouver sans postes, eux qui drainaient des subventions énormes à leur  parti. C'est un état comme cela qui était souhaitable ?

Oui, les socialistes ne vont plus pouvoir subsidier des organismes " culturels " qui entretenait l'électorat " pauvre ".

Bref ! Les démocrates autoproclamés se plaignent haut et fort d'une victoire de la Démocratie qui entérine l'échec de " leur" politique. Eux qui ignorent depuis 30 ou 40 ans les besoins des français se plaignent d'éventuellement perdre le pouvoir qu'ils exerçaient mal.... . Eux qui sont financés de manière assez obscure par les grands patrons et l'argent se voient déjà battus par les "pauvres " qui ne peuvent compter que sur les dons des militants et de plus petites entreprises. Aie, aie, aie !

Soyons maintenant réalistes: qui donne mandat aux partis qui constituent actuellement le régime français ?

A cause du mode d'élection majoritaire, très peu de monde:

- à cause des jeunes et des étrangers, le corps électoral ne représente qu'environ 3/4 de la population.

- lequel corps électoral ne représente que la moitié de ces 3/4, à cause de l'absentéisme-abstentionnisme

- la victoire est donc acquise avec un 3/8eme des voix de la population, soit un petit 19 % .

Une fois de plus, le grand vainqueur c'est le parti abstentionniste/absentéiste qui gagne, totalisant quant à lui les voix de 50 % du corps électoral, soit un tiers de la population, soit le double des voix attribuées aux vainqueurs des élections !

La France est donc gouvernée - comme beaucoup trop de pays autoproclamés " démocratiques " - malgré l'avis de plus de 80 % de sa population.

21/11/2015

Vrai pour les USA, vrai pour Démocratie Nouvelle aussi...

 

1447954984jhhtUJ.jpg

06/11/2015

Si on pensait.., la, la, la laaaa ?

Matière à réflexion:

  • "On nous enseigne que le but de la vie est de s'acheter des frivolités."
  • "Nous idéalisons des gens que nous n'avons jamais rencontrés."
  • "Dans ce monde de moutons suiveurs, on a oublié d'être notre propre berger."
  • "L'illusion du libre arbitre consiste à 200 variétés de bières et 500 chaînes de télé, mais de deux seuls choix de partie politiques."

L'article complet:

http://fr.sott.net/article/26659-Rejoignez-la-force

04/11/2015

Fallait-il (re) traduire Mein Kampf ?

Oui, certainement, en tous cas dans le cadre d'une édition critique. Ne pas dire les choses, c'est aussi mentir ! A l'heure où des voix s'élèvent pour nier l'holocauste et les chambres à gaz, les historiens vont tirer profit de cet ouvrage.

Personnellement, j'ai essayé de le lire: dès le premier chapitre, c'est à gerber, on voit tout de suite à qui on a affaire. Il paraît en plus que l'écriture originale de Hitler ( donc, en allemand ) est épouvantable

Vice.com publie ce matin une interview du traducteur, Olivier Mannoni de cette nouvelle version, plutôt intéressante.

VICE : Bonjour Olivier. Ça fait longtemps que vous traduisez des livres nazis ?
Olivier Mannoni :
Ça fait depuis plus de 25 ans que je traduis des livres consacrés à la période nazie et à ses conséquences. Je crois que j'ai commencé en 1988 avec un livre sur la médecine nazie. Ensuite, j'ai fait le livre de Peter Reichel, absolument extraordinaire, « La Fascination du nazisme », qui montre comment le nazisme avait utilisé toute sorte d'artifices pour séduire sa population et conserver le pouvoir. Après, j'ai refait un autre livre de traduction sur la médecine nazie, qui était ma pire expérience de traducteur, c'était abominable. Je ne vais pas vous faire toute la liste, mais j'ai énormément travaillé là-dessus.

Comment expliquez-vous votre attrait pour le nazisme ?
Il y a une raison autobiographique : mon grand-père a été tué par des Allemands en 1940. Mon père était professeur d'allemand, et il fait partie de ces gens qui ont souffert, pas directement du nazisme, mais plutôt de la guerre, et qui se sont intéressés à ces questions. Moi, je suis traducteur, et j'y trouve un double intérêt. Historique, parce que je trouve que c'est une période d'une intensité incomparable, extrêmement intéressante à comprendre. Et puis il y a un intérêt de traducteur, parce que c'est vraisemblablement le moment de l'Histoire moderne où on a le plus utilisé le langage pour accéder au pouvoir, le conserver et déformer la réalité.

la suite: http://www.vice.com/fr/read/une-interview-du-mec-qui-a-traduit-mein-kampf-596


27/10/2015

L'oeuf ou la poule ?

2 nouvelles importantes ces derniers jours:

1) La FGTB attaque l'état en justice pour anticonstitutionnalité du " saut d'index "

Nous l'avons dit et répété: l'adaptation à l'index des prix de détail est la seule manière de rétribuer équitablement les travailleurs. Qu'auraient fait les patrons sous les pharaons quand les travailleurs étaient payés en nature: ils auraient réduit les mesures de blé, diminué la taille des logements ? Non, n'est ce pas ! Sauter l'index, c'est exactement la même chose: c'est diminuer le pouvoir d'achat puisque les prix augmentent ( p.ex. + 10 % sur l'électricité et ne parlons pas des tarifs de distribution d'eau dont le prix a triplé depuis 1985 )

Par contre, il faudrait mieux calculer l'index en y  incluant de manière proportionnelle ce à quoi nous consacrons 30 à 50 % de nos salaires: prix des habitations, énergies, eau, téléphone. ( nous en avons maintes fois parlé depuis 5 ans )

Néanmoins, soyons justes: dans les 2 sens, il y va de notre compétitivité: en 3 ou 4 ans , le prix du mazout de chauffage a baissé de 30 %, ce qui pour un ménage moyen représente 800 euros de dépense en moins/an, soit 70 euros nets /mois.

2) Réforme du droit de grève

Oui, les gréves, ça embête tout le monde, et les syndicats comptent bien la dessus pour que les électeurs fassent tomber le gouvernement aux prochaines élections. Après tout: qui fut le premier ? l'oeuf ou la poule ? Les grèves ne sont qu'une réaction !

Par contre, nous pensons qu'il est temps de chercher ( non: trouver ! ) d'autres moyens d'action qui pénalisent les décideurs, tant politiques qu'industriels: c'est eux qui doivent avoir intérêt au bon climat social.

" Il y a eu des morts ! " . Ah oui ? C'est pas si sûr: au point où ils en étaient.... ! Et puis, parlons en des morts ! Combien de morts le libéralisme sauvage et l'irresponsabilité des politiques ont-ils causé cette année en Belgique et dans le monde ? Par suicides, accidents de la route, maladies professionnelles, accidents de travail.

Une fois de plus: l'oeuf ou la poule ?

En tous cas, tant qu'on en est aux dictons: ne jetons pas le manche avant la cognée !

 

ŀ