24/06/2012

Deux sites internets utiles

Deux découvertes dans l'univers des sites "vigilants":

  http://www.brujitafr.fr avec un excellent article:

http://www.brujitafr.fr/article-comment-internet-fait-tre...

et : http://diktacratie.com

13/06/2012

Lu sur un forum

Lu dans les réactios du Soir:

 

[61] skyman dit le 13/06/2012, 12:29

Lorsqu'on en arrive à un tel degré de taxation dans un pays, les citoyens sont en droit de se questionner sur la légitimité de l'impôt qu'on leur demande. C'est d'ailleurs ce qui pousse au travail non déclaré et à l'évasion fiscale. Comme souvent mentionné, ceux qui sont les plus touchés, sont ceux qui n'ont pas d'autres options que de payer. Les autres ont placé leur patrimoine à l'abris de la rage taxatoire. Poursuivre dans cette direction va encore d'avantage handicaper la croissance et augmenter le chômage. Si une justice fiscale est certainement souhaitable (transfert des taxes sur le travail vers le capital) ce ne sont pas les revenus de l'épargne qui doivent trinquer, il y a d'autre revenus de rentiers où une contribution est possible aussi. Mais d'une manière générale, si les multinationale payaient un minimum de taxes en Belgique, on en serait sans doute pas à ce point à gratter les fonds de tiroir et ponctionner le contribuable d'une manière ou d'une autre.

exact, vos économies proviennent d'argent déjà largement taxé une première fois. En mettant de "côté" une partie des intérêts est exemptée de taxe, les maigres revenus du reste est taxé à nouveau. Idem pour les assurances pension/vie, vous financez ça avec de l'argent de vos revenus taxés une première fois et une seconde durant la durée de votre contrat, et une troisième en fin de contrat. Votre bagnole donne des taxes à l'achat et à chaque changement de main une taxe de mise en circulation, et j'en passe... et lorsque vous décédez, si vous n'avez pas transmis votre patrimoine en évitant les taxes, on vous pompe encore à nouveau. Même mort, le Belge rapporte encore à l'Etat.

Nous souscrivons tout à fait à cet avis....

 

11/06/2012

Pas de censure en Belgique ?

A d'autres ! heureusement que nous restons vigilants !

Intervention de notre fidèle lecteur Satanix, supprimée 2 fois sur Le Soir à propose d l'article " Les grands partis s'essouflent-ils ? ". Les gens du Soir ont-ils peur que le public s'aperçoivent que leurs élus sont "incompétents, cumulards et prévaricateurs ? " Tout le monde est au courant !

24] satanix dit le 11/06/2012, 11:42

Ce débat évoque l'exergue du site www.democratie.be.ma : " Lassé de voir qu'on élit ( et paye) des politiciens uniquement pour que leur parti continue à être élu, j'ai décidé de publier quelques idées et de faire connaître quelques réalités". Tous ces gens, entourés de collaborateurs qui n'ont pas de problèmes de fin de mois n'ont aucune envie d'appliquer les solutions qui leurs sont proposées de peur de perdre quelques voix. ( Mais qu'est ce qu'on en a f... de la réélection de mandataires incompétents, cumulards et prévaricateurs, nous ce que nous voulons c'est que notre quotidien s'améliore, pas des lois et des règlements inobservables à l'envi ! ). Nos compatriotes votent pour le parti qui le dérange le moins. Je réclame sur mon bulletin de vote une case: "aucun de ces choix ne me convient". Voter, chez nous c'est simplement essayer de limiter la casse !

 

06/06/2012

Ce qui nous attend:

Ce qui nous attends, souvenirs de Grèce, de l'excellent site " Moutons enragés":

( nous ne reproduisons que le dernier paragraphe, mais nous vous recommandons de lire tout l'article: édifiant !

En conclusion, un extrait de l’appel de Mikis Théodorakis adressé aux peuples d’Europe en 2011 et qui toujours d’actualité : « Nous ne vous demandons pas de soutenir notre combat par solidarité, ni parce que notre territoire a été le berceau de Platon et Aristote, Périclès et Protagoras, des concepts de démocratie, de liberté et d’Europe. Nous ne vous demandons pas un traitement de faveur parce que nous avons subi, en tant que pays, l’une des pires catastrophes européennes aux années 1940 et nous avons lutté de façon exemplaire pour que le fascisme ne s’installe pas sur le continent. Nous vous demandons de le faire dans votre propre intérêt. Si vous autorisez aujourd’hui le sacrifice des sociétés grecque, irlandaise, portugaise et espagnole sur l’autel de la dette et des banques, ce sera bientôt votre tour. Vous ne prospérerez pas au milieu des ruines des sociétés européennes. Nous avons tardé de notre côté, mais nous nous sommes réveillés. Bâtissons ensemble une Europe nouvelle ; une Europe démocratique, prospère, pacifique, digne de son histoire, de ses luttes et de son esprit. Résistez au totalitarisme des marchés qui menace de démanteler l’Europe en la transformant en tiers-monde, qui monte les peuples européens les uns contre les autres, qui détruit notre continent en suscitant le retour du fascisme ». Nous aurons été prévenus

http://lesmoutonsenrages.fr/2012/06/05/retour-de-grece/

Ce qui les attend:

Les polices allemandes ont retiré leurs casques et ont marché avec les manifestants en ouvrant la voie pour eux.

La police a choisi de servir et de protéger les gens … Blockupy Francfort. La police escorte, selon le rapport, plus de 20 000 manifestants. C’est bien de voir leurs visages …. et leur humanité se manifester …

Les policiers allemands ont escorté une manifestation anticapitaliste regroupant quelque 20 000 personnes à Francfort, en Allemagne, samedi le 19 mai 2012. Les manifestants ont pacifiquement occupé le centre-ville du plus grand réseau financier d’Europe continentale, pour protester contre la domination des banques et ce qu’ils perçoivent comme étant du capitalisme sauvage, a déclaré Ruediger Regis, le porte parole de la police de Francfort. Le groupe de protestation qui se fait appeler « Blockupy » a demandé de bloquer l’accès à la Banque centrale européenne, située dans le quartier des affaires de Francfort.

 

http://lesmoutonsenrages.fr/2012/06/05/les-policiers-alle...

05/06/2012

Des enfants esclaves chez les donneurs de leçons !

J'emprunte à "Moutons enragés" le début de son article, que je vous encourage à lire complètement:

Aux États-Unis, dans l’agriculture, des centaines de milliers d’enfants sont exploités de la façon la plus brutale. La plupart de ces enfants-esclaves, dont bon nombre n’ont que douze ans, sont issus de familles latino-américaines. Ils se lèvent souvent à trois heures du matin et travaillent jusqu’à quatorze heures par jour. Ils sont exposés sans protection à des pesticides toxiques qui leur infligent des démangeaisons, des maux de tête, des vertiges et des vomissements. Ils n’ont, chaque jour, deux pauses d’un quart d’heure et un déjeuner de trente minutes. Considérés comme des bêtes de somme, les filles comme les garçons n’ont pas accès à des toilettes durant les heures de travail, ni à de l’eau pour se laver les mains ou pour boire.

Selon un rapport de Human Rights Watch (publié en juin 2000), qui qualifie le travail effectué par les enfants de « dangereux et exténuant », les accidents de travail sont fréquents, et notamment les blessures sur des outils. Alors que le salaire horaire minimum en vigueur est de $5.15, ces enfants sont parfois payés un ou deux dollars de l’heure. Ils ne bénéficient d’aucune couverture sociale, et très souvent ne sont pas scolarisés, étant donnée l’impossibilité de concilier vie scolaire et travail dans les champs.

la suite:

http://lesmoutonsenrages.fr/2012/06/04/les-enfants-esclaves-de-lagriculture-americaine/#comment-107270 

que dire de plus ?