11/12/2014

Carte des camps de concentrations aux USA

Wikistrike publie un excellent article sur les camps de concentrations US pour les ennemis de l'intérieur, à savoir les sans abris.

Ces camps, organisés par la FEMA ( sorte de protection civile ) sont en plus administrés dans l'arbitraire le plus total par des société privées, très certainement " top managées " selon des critères performants

Le problème est que aux Etats Unis il n’y a aucune guerre. Mais les sans domicile fixe sont – tacitement ou explicitement – encadrés en tant qu’ennemis combattants. Et enfermés. Sans infraction, sans procès, sans limite temporelle.

Force de travail en excès, pour le moment inemployable, donc « stockée » en attente de temps meilleurs. S’ils viendront. Et sinon laissée à macérer sous les aléas atmosphériques comme l’une des mille ghost town qui parsèment le panorama états-unien.

Il nous semble évident que le nombre imprécis d’emprisonnés dans les dizaines de camps de concentration Fema ne résultent pas parmi les chômeurs et ne « pèsent  » donc pas sur les statistiques officielles (le « taux de chômage » a beaucoup diminué dans les dernières années ; un peu de quantitative easing, un peu de lager et le jeu est fait). Comme il apparaît important que beaucoup de ces lagers fédéraux (soit « publics ») soient gérés par descontractors privés. S’il faut traiter un problème sans passer par la loi ordinaire, et en dehors de toute Constitution, qu’y a-t-il de mieux qu’une belle société privée et de fait secrète ?

A vous l’article de Massimo Bonato, donc.

*****

Des camps Fema en Caroline du Nord, on n’en sort qu’en acceptant de se faire enfiler une micropuce sous la peau.

Aux sans domicile fixe détenus dans le camp Fema de la Caroline du Nord, a été donné le choix de rester ou s’en aller, mais seulement à condition que leur soit implantée une puce. La Rfid (Radio-frequency identification) servirait à les mettre sous monitorage et à les maintenir sous contrôle, en échange de bénéfices de survie, nourriture, couvertures, vêtements.

La suite: http://www.wikistrike.com/2014/12/usa-caroline-du-nord-les-camps-de-concentration-fema-pour-les-sans-domicile-fixe.html

Ouiiii, je sais, je suis un terroriste ! J'ai quelques raisons, non ?

 

18:29 | Commentaires (0) | Tags : camps, sdf, usa, caroline, nor, fema |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.