03/03/2015

De la liberté d'expression et d'information

Sorti du Huffington Post canadien:

Il est tout de même consternant de voir tout un chacun se gargariser avec un concept de liberté d'expression à géométrie variable à l'heure où nos gouvernants peaufinent des mesures sécuritaires tous azimuts. Nous sommes bel et bien pris en otage par une caste de prescripteurs d'opinions qui se préoccupent plus du conditionnement des foules que d'une liberté d'opinion qui n'est qu'une chimère en l'espèce. À l'heure où des hordes de pleureuses envahissent les plateaux de télé, il importe de nous poser certaines questions d'usage.

D'entrée de jeu, qu'il nous soit permis de rappeler à nos lecteurs que la liberté d'opinion précède toujours celle d'expression. Et, un peu comme dans l'histoire de l'œuf et de la poule, il va de soi qu'il est impératif de pouvoir s'informer si l'on veut être en mesure de... se forger une opinion. Mais, où prend-on nos informations ? Plus souvent qu'autrement, les sources d'informations disponibles ne sont que des opinions travesties en prescriptions prétendument bien étayées, objectives et dénudées de préjugés. Mais encore...

lecture de la suite chaudement recommandée

http://quebec.huffingtonpost.ca/patricehans-perrier/liberte-d-expression-fourre-tout_b_6526882.html

Les commentaires sont fermés.