29/05/2015

Austérité, qu'ils disent.

Ce n'est un secret pour personne: nos gouvernements n'ont plus que ce mot à la bouche: austérité.

OK, elle est nécessaire: il faut freiner la dilapidation de l'argent public nos politiques, qui ont un peu trop tendance à dépenser 2 euros quand ils ont trouvé le moyen d'en récupérer un .

MAIS:

quand diminueront-ils leur propres salaires ? quand redistribueront-ils les mandats publics: un seul mandat à 5 ou 6000 euros nets est suffisant pour ( trop) bien vivre, non ?

austérité pour nous, OK. Mais aussi et surtout pour ceux qui n'ont jamais payé d'impôts chez nous et sont venus chez nous spécialement pour gruger notre sécurité sociale, voire pour mettre le pays en coupe réglée alors !

Les commentaires sont fermés.