14/10/2015

Que peut faire Démocratie Nouvelle pour la Belgique ?

republication de l'article publié initialement le 01/06/2015

Ca y est, on y est ! " On" parle enfin du Tax Shift !

De quoi s'agit-il en gros ? De diminuer les charges ( charges sociales et impôts ) prélevées sur les salaires afin d'en diminuer le coût patronal. De ce fait, on pourra:

- soit augmenter le salaire net " en poche "

- soit diminuer le prix de la main d'oeuvre et relancer l'économie;

Depuis Mai 2011 nous avons publié pas mal de solutions destinées à relancer l'emploi ou diminuer le coût de l'état. Comme certains lecteurs sont un peu paresseux, nous en publions ici un inventaire. Certes, cela ne les dispensera pas de lire les articles complets ni de convoquer un membre de Démocratie Nouvelle pour en connaître les détails, mais enfin, espérons que cela fera un peu avancer le schmilblick.

En fait, plus qu'un tax shift, nous préconisons avant tout d'augmenter le nombre d'emploi pour augmenter les rentrées de l'état. Bien sûr, il faut que l'état perde sa mauvaise habitude de dépenser 2 euros quand il en récupère un: le budget ne doit pas changer.

Lançons nous:

La TVA est déjà très élevée, l'augmenter équivaudrait à taxer davantage les pauvres ( la NVA en rêve, mais quand même ). Par contre, faire passer la TVA sur les travaux de rénovation de 6 à 8 % ( on l'a connue à 7 )ne ferait pas trop souffrir. la plupart de ces travaux sont soit budgetisés, soit financés. La part de travail au noir ne devrait pas augmenter sensiblement. ( travail au noir qui, soit dit en passant n'est pas si élevé que les syndicats veulent bien le dire )

Abrogation de la directive Bolkenstein ! Elle nous coûte 25 à 100.000 emploi réputés "non délocalisables". Le dernier article ou nous en parlons: http://democratie-nouvelle.skynetblogs.be/archive/2015/03/02/nostra-culpa-8394396.html

Taxer la fortune ne marchera qu'une fois, à part augmenter l'impôt foncier de certaines très grandes propriétés, par contre, il existe une piste évoquée par Philippe Labro: taxer toute une série de " parasites" qui vivent aux dépends de leur compatriotes et en tirent des salaires ultra plantureux: ils ne peuvent pas fuir puisque leur salaire est lié à leur présence en Belgique. Libre à eux de démissionner: nous ne pensons pas que "l'industrie" les accueille à bras ouverts, surtout à leur niveau de salaire: http://democratie-nouvelle.skynetblogs.be/archive/2014/01...

Ces même personnes perçoivent des pensions pharaoniques dontb beaucoup s'accomoderaient bien comme salaire. Certaines de ces pensions sont mixtes. On pourrait donc aisément les plafonner, surtout quand la pension versée par l'état vient en complément d'une pension versée par le privé. ( quand on songe qu'il existe une fonctionnaire dont le salaire s'élève à 164.000 euros/an ) http://democratie-nouvelle.skynetblogs.be/archive/2011/06/06/le-budget-de-l-etat-les-pistes.html .

Dans l'article que nous venons de citer, nous parlons aussi du coût de la vie quotidienne. Imaginez que chaque ménage puisse vivre avec 100 euros de moins par mois. Cela pourrait vous paraître malhonnête, mais son patron pourrait diminuer son salaire, non pas de 100, mais de 225 à 250 euros par mois, puisque c'est ce qu'il paierait en brut patronal ! Si le salarié est par exemple un ouvrier du bâtiment, les 2 % de supplément de TVA que nous réclamons plus haut seraient vite récupérés !

Une redistribution des mandats publics rémunérés à des chômeurs créerait facilement 500 à 2000 emplois accessibles pour la plupart à des chômeurs âgés unilingues.

La démographie galopante de certaines catégories sociologiques coûte extrêmement cher en allocation familiales, tout en créant des problèmes de logement et d'enseignement. Nous proposons de restreindre drastiquement  les allocations familiales au delà du 3e enfant, le système actuel favorisant trop " l'augmentation du nombre de pauvres". Par contre un glissement vers un meilleur soutien aux études pourrait en faire réfléchir certains, voire les aider à sortir de la pauvreté: http://democratie-nouvelle.skynetblogs.be/archive/2012/10...

Le budget de la justice et le taux de criminalité pourraient être largement soulagés en expulsant vers leur pays d'origine les 42 % de prisonniers non européens présent dans nos prisons. Et comme il ne faudrait plus les remettre en prison par après.... http://democratie-nouvelle.skynetblogs.be/archive/2012/04...

L'index... Ah oui, un vieux rêve de la NVA. C'est inacceptable pour les petits salaires qui ont déjà fort souffert ( la part incompressible des revenus nets consacrés à "habiter" est passée en 20 ans de un tiers à la moitié.) Ce qui prouve également que le système de l'index doit être revu, notamment en intégrant de manière réellement proportionnelle le coût du logement, de l'énergie et des études.  Par contre, rien n'interdit de plafonner la part de salaire net  adaptée à l'index, par exemple 1600 euros nets. http://democratie-nouvelle.skynetblogs.be/archive/2013/02...

http://democratie-nouvelle.skynetblogs.be/archive/2012/05...

Les étrangers... . Précisons que nous ne sommes ni racistes, ni même xénophobes, ( notre mouvement leur est d'ailleurs ouvert ) mais nous devons bien avouer:

- que certains nous coûtent fort cher,

- que certains abusent de notre hospitalité car ils sont chômeurs de longue durée ( pourquoi diable sont-ils venus chez nous ? )

- que certains affectent notre qualité de vie

par contre, certains sont expulsables et on peut même envisager de leur verser à titre de prime de réinsertion pendant 2 ans un salaire perçu dans leur pays d'origine, au tarif qui y est pratiqué: http://democratie-nouvelle.skynetblogs.be/archive/2010/11...

http://democratie-nouvelle.skynetblogs.be/archive/2013/05...

 

 Nos forces de police perdent un temps précieux à poursuivre producteurs, distributeurs et usager du cannabis, dont la répression est depuis longtemps controversée dans de nombreux pays. Pis, quand une saisie est opérée, au lieu de revendre le stock confisqué dans un pays où son usage est légal, ce sont chaque année des millions d'euros qui partent en fumée dans les incinérateurs ! http://democratie-nouvelle.skynetblogs.be/archive/2013/11...

Et chaque année, ce sont des dizaines d'emplois et des millions d'euros de recettes TVA et accisesqui  sont perdus sur l'autel de l'inutile  répression anti cannabis ! ( sans parler des millions dilapidés en procédures judiciaires, répression, emprisonnement, etc )

Et enfin, bien sûr, dès qu'il s'agit d’accueillir chez nous les " pauvres petits", les professeurs de morale pour bisounours montent au créneau, ce sera sans nous: http://democratie-nouvelle.skynetblogs.be/archive/2013/09...

les seules dépenses supplémentaires que nous réclamons ce sont des budgets pour sortir les gens de chez nous du sans-abrisme.  Que croyez vous que pensent les riches investisseurs étrangers quand ils parcourent les rues de nos villes ? Mais nous pensons en fait qu'il s'agit d'un investissement, et nous ne sommes pas les seuls. http://democratie-nouvelle.skynetblogs.be/archive/2014/01...

Voici donc un petit résumé, parcourrez ces pages, lisez les autres, elles sont le fruit de 4 ans de réflexions. Les détails pratiques ont été volontairement omis: nous ne voyons pas pourquoi nous fournirions gratuitement nos solutions quand les cabinets d'experts les facturent entre 80 et 250 euros de l'heure ( hors TVA ! ) et que les députés touchent plus de 5000 euros nets par mois pour jeter l'argent par les fenêtres !

Nos solutions représentent une économie d'argent public de 4 à 6 milliards d'euros par an pour l'argent public belge, soit une perspective de diminution d'impôts et charges sociales de l'ordre de 80 euros par mois par travailleur, donc une diminution moyenne des salaires brut patronaux de plus de 2 % sans toucher au pouvoir d'achat .

Si vous voulez des détails, il vous est toujours possible de nous contacter : cliquez sur " me contacter " en haut à droite.

 

 

Les commentaires sont fermés.