02/07/2015

Le parlement wallon se met à la démocratie: opportunité ou manipulation ?

A partir de septembre, le parlement wallon va adopter un système de " consultation populaire permanente " via internet. Donc , apparemment, ils ont lu un de nos derniers articles....

Nous ne le croyons pas, soyons sérieux.

L'idée est plaisante, mais balisée de pièges ! Ne croyons pas au Père Noël: l'enfer est pavé de bonnes intentions, paraît-il.

A priori l'idée est plaisante: permettre aux commissions de tester ses idées éviterait pas mal de bévues et de gaspillage d'argent, mais chez Démocratie Nouvelle, nous n'y croyons qu'a moitié, en l'attente de détails.

1) bien sûr ces avis n'auront aucun caractère contraignant...on l'aurait parié. C'est même logique. Donc, quand la majorité aura décidé une grosse connerie bien coûteuse, on ne la fera quand même pas changer d'avis.

2) recueillera-t-on des avis circonstanciés ou seront-ce des sondages orientés ? regardez les mini sondages de vers l'Avenir ( actu 24 ): les possibilités de vote obligent bon nombre d'intervenants à ne pas voter, par manque de possibilités ( généralement de possibilités " gênantes" )

3) qu'est ce qui empêchera les partis au pouvoir de payer leurs sbires pour arroser le site de messages allant " dans leur sens " ?

4) publiera-t-on les avis ?  Si oui, je dis " chapeau ", mais ça m'étonnerai: annoncer urbi et urbi qu'une connerie a été décidée nonobstant les voix qui s'élèvent, arguments à la clé: casse-cou !

De toutes façons, chers lecteurs, vous pouvez compter sur nous pour suivre cela de très près !

 

Les commentaires sont fermés.