29/04/2016

Salaire de nos élus

Autant le savoir:

de 5780 net à plus de 16000 1er ministre :

http://www.lalibre.be/actu/politique-belge/les-vrais-salaires-de-la-politique-belge-528d8e773570386f7f3091f2

Herman de Croo, quant à lui en est carrément à 19.000,-

http://solidaire.org/articles/de-croo-gagne-19-000-euros-par-mois-et-fait-la-lecon-aux-postiers

et se permet de prétendre que 1743 euros bruts/mois en fin de carrière est " très convenable", dans une entreprise qui génère 480.000.000 pour 25.683 employés, soit une moyenne de 18667 euros/an

et bien sûr, je suppose qu'ils ne feront pas grève car ils deviennent " de moins en moins indispensables"

( ceci dit, la Belgique est un des pays d'Europe où les frais de port sont parmi les plus élevés, notamment eu égard à la petite surface du territoire et à la concentration des habitats )

 

Aligner le régime des pensions sur celui des parlementaires

Merci à Raoul Heddebouw, le seul parlementaire du PTB pour la pertinence de sa remarque:

on veut revoir notre régime de pension ( 67 ans,42 ans de carrière, etc...), mais on néglige soigneusement de revoir celui des politiciens: Pour votre édification, voici à quel enseigne sont logés nos excellences:

Pour rappeler que le gouvernement a «oublié» de revoir le régime des pensions des parlementaires, le PTB propose de… le généraliser.

L’amendement déposé hier à la chambre par le PTB n’avait évidemment aucune chance de passer. Aligner l’âge de la pension pour les travailleurs du privé comme du public sur celui des parlementaires, c’était jouer la provoc’. Et le moyen choisi par le parti de gauche pour remettre – un peu – sur le devant de la scène la particularité du système de pension des parlementaires. Que le gouvernement, dans sa grande réforme du système des retraites a oublié d’inclure…

C’est que, explique le PTB en s’appuyant sur un travail réalisé par son service d’études, les parlementaires sont loin d’être logés à la même enseigne que les futurs retraités du privé et de la fonction publique.

Le facteur et le parlementaire

Alors que le commun des travailleurs pourra décrocher à 65 ans (67 en 2030), «les parlementaires qui siégeaient avant le 1er juin 2014 peuvent toujours prendre leur pension à 55 ans et leur pension anticipée à 52, sans la moindre condition de carrière», indique le PTB. Qui rappelle que, pourtant, en juillet 2015 le président de la Chambre, Siegfried Bracke (N-VA), avait annoncé qu’on allait «restreindre les conditions de pension des parlementaires». Rien n’a donc été fait…

Et Peter Mertens, le président du PTB, d’enfoncer le clou en comparant l’allocation de pension que percevra un facteur avec les 4 250€ que toucheront des ministres comme Kris Peeters, Jan Jambon et Daniel Bacquelaine. «Et ces mêmes ministres viennent de décider que, désormais, un facteur devrait se débrouiller avec une pension de 1215 euros par mois. Si travailler plus longtemps n’est pas faisable pour les parlementaires, par conséquent, cela ne l’est pas pour les travailleurs de notre pays non plus», assène Peter Mertens. Qui rappelle que la Chambre va voter d’ici peu de nouvelles mesures qui vont détricoter la pension des fonctionnaires.

Le PTB rappelle enfin que les parlementaires continuent à jouir d’autres «petits» avantages dans leur régime de pension. Ainsi, il n’y a pas de condition de carrière pour une pension anticipée: «Un député peut la demander, indépendamment du nombre d’années de service (un fonctionnaire, un salarié ou un indépendant doit avoir travaillé 42 ans pour pouvoir prendre sa pension anticipée à 63 ans).» Quant à la pension de survie, rappelle encore le PTB, elle est accordée à tous les conjoints survivants d’un parlementaire, sans âge minimal alors que le conjoint d’un fonctionnaire, d’un salarié ou d’un indépendant doit avoir 55 ans au moins.

Au vu de ces conditions, au référendum populaire, l’amendement déposé hier a toutes les chances de passer. Hier dans l’hémicycle de la chambre, il n’en avait aucune. Mais dans le contexte social chahuté qui s’annonce dans les prochaines semaines, il a sans doute augmenté le capital sympathie du PTB dans les rangs des futurs manifestants.

référence de l'article:

http://www.lavenir.net/cnt/dmf20160428_00818890/et-si-on-l-alignait-sur-celle-des-parlementaires?utm_source=lavenir&utm_medium=newsletter&utm_campaign=flash&utm_content=general-news&M_BT=6356229414

NDLR: ce n'est pas parce que nous trouvons une idée de tel ou tel parti "bonne" ou pertinente que nous adhérons à son idéologie. Nous sommes démocrates, mais ni collectivistes, ni libéraux: prenons dans chaque idéologie ce qu'elle a d'efficace et favorable au sort d'une majorité de la population !

 

25/04/2016

Les politiciens servent-ils à quelque chose ?

En tous cas, il est permet d'en douter...

On en était d'ailleurs assez convaincu, à voir les dégats que font les équipes au pouvoir.

Bref, le science s'en est mélée, les résultats sont sans appel:

Un chercheur de l'Université du Massachusetts mis au point un générateur de discours politiques.

L'art oratoire a longtemps été l'attribut privilégié des hommes politiques. Si l'Assemblée nationale a connu ses grands moments d'éloquence parlementaire — on pense entre autres aux discours de Hugo ou de Mirabeau, surnommé « L'Orateur du peuple » — il suffit de regarder LCP pour se rendre compte que les prises de paroles à l'assemblé suivent un certain canevas qui diffère peu d'un discours à l'autre. Cela pose la question intéressante de savoir si une machine suffisamment intelligente ne pourrait tout simplement pas générer ces discours automatiquement.

Tout l'article:

http://fr.sott.net/article/27473-Les-politiciens-ne-servent-a-rien-la-preuve

 

22/04/2016

Se passe de commentaire

gaucho.jpg

23:37 | Commentaires (0) | Tags : sale, gaucho |  Facebook |

19/04/2016

L'avis du bourgmestre d'Ath

Merci à Monsieur Marc Duvivier, bourgmestre d'Ath ( PS)

Marc DUVIVIER, bourgmestre d'ATH, refuse de supprimer le porc dans les écoles.

Des parents d'élèves musulmans demandent la suppression de la viande de porc dans les cantines des écoles de l'entité d'ATH.

Le mayeur a totalement refusé, et le secrétaire communal a envoyé une note à tous les parents pour s'en expliquer.

NDLR: la demande de retrait de la VDP par des parents semble être un hoax: http://www.rtl.be/info/vous/temoignages/rumeur-de-la-viande-de-porc-interdite-dans-les-ecoles-d-ath-c-est-toujours-completement-faux--422797.aspx

Pour que les musulmans comprennent qu'ils doivent s'adapter à la Belgique, à ses coutumes, à ses traditions, à son mode de vie, puisque c'est là qu'ils ont choisi d'immigrer.

Pour qu'ils comprennent qu'ils doivent s'intégrer et apprendre à bien vivre en BELGIQUE.

Pour qu'ils comprennent que c'est à eux de modifier leur mode de vie, et non aux Belges qui les ont généreusement accueillis,

Qu'ils comprennent que les Athois ne sont ni xénophobes ni racistes, qu'ils ont accepté de nombreux immigrés avant les musulmans, (alors que l'inverse n'est pas vrai : les musulmans n'acceptent pas d'étrangers non musulmans sur leur sol),

Que pas plus que les autres peuples, les Belges ne sont prêts à renoncer à leur identité, à leur culture, malgré les coups bas des internationalistes,

Et que si la Belgique est une terre d'accueil, ce n'est pas Marc DUVIVIER qui accueille les étrangers, mais le peuple belge dans son ensemble.

Qu'ils comprennent enfin qu'en Belgique, avec, et non malgré, ses racines judéo-chrétiennes, ses sapins de noël, ses églises, et ses fêtes religieuses, la religion doit rester dans le domaine privé, la commune d'Ath a eu raison de refuser toute concession à l'islam et à la charia.

Aux musulmans que la laïcité dérange et qui ne se sentent pas bien en Belgique, je rappelle qu'il existe 57 magnifiques pays musulmans dans le monde, la plupart sous-habités et prêts à les recevoir les bras halal ouverts dans le respect de la charia.

Si vous avez quitté vos pays pour la Belgique et non pour d'autres pays musulmans, c'est que vous avez considéré que la vie est meilleure en Belgique qu'ailleurs.

Posez-vous la question, juste une fois : pourquoi est-ce mieux en Belgique que là d'où vous venez ? La cantine avec du porc fait partie de la réponse.

A DIFFUSER PARTOUT EN BELGIQUE ET EN EUROPE !

14/04/2016

Quand on vous dit..

qu'on est en train de se faire b.....

c'est quelqu'un d'autrement compétent que nous qui le dit:

http://www.ndf.fr/nouvelles-deurope/10-04-2016/samir-khalil-samir-egyptien-copte-islamologue-aux-europeens-cessez-donc-de-ceder-au-chantage-des-musulmans#.Vw_HRnrwyzk

05/04/2016

Taxe kilométrique: la solution ?

Il n'y a pas à revenir là dessus: cette taxe est indispensable, parce que elle a l' ENORME AVANTAGE de faire payer une partie de nos impôts par les étrangers. Ou, à défaut, d'écarter de nos routes les camions étrangers, ce qui ne serait pas mal du tout.

Mais , le problème est la formule: peut on en effet taxer de 15 cent, un bénéfice de 20 cent perçu par le transporteur, qui, paraît-il ne peut répercuter la taxe sur son client sous peine de le perdre.

Il est bien évident que le brave petit transporteur belge ne joue pas à égalité devant les grands vilains transporteurs qui emploient des esclaves syldaves ou bordures, assujettis aux impôts et régime de sécurité sociale de son pays d'origine.

Il existe néanmoins une solution: un petit bout de loi qui OBLIGE le transporteur à compter la taxe en sus de sa facture, un peu comme la TVA ou les taxes et " frais de transport" de notre facture d'électricité.

Il faut bien sûr " sécuriser " ce montant en rendant illégal le refus du client de payer ce supplément.

Donc une facture de transport de 100 km serait, par exemple  maintenant libellée comme suit:

100 km à 0,50 €                      =   50,-

tva 21 %                                 =   10,50

100 X taxe kilométrique à 0,15=  15,-

 

Bon, bien sûr, certains transporteurs pourraient " dumper" encore davantage leurs prix, mais cela ne durerait probablement pas longtemps.

Le plus dur étant, comme d'habitude en Belgique de publier d'urgence les arrêtés d'application !

02/04/2016

Le gouvernement de la honte !

Nous espérons que Monsieur renaud Maes ne nous en voudra pas de recopier quelque ligne de son blog, qui nous semble plus crédible que maints médias subventionnés ( donc, aux ordres )

Pris à la gorge

Ce samedi, je me suis rendu comme plusieurs autres vers la Bourse, pour participer à un rassemblement antiraciste et pacifique. Arrivant sur place dix minutes avant 13h, j’ai constaté qu’un nombre important de combis (j’en ai compté une vingtaine) étaient parqués entre la place Anneessens et la Bourse. De l’autre côté de la Bourse, en direction de De Brouckère, il m’a paru apercevoir une dizaine de combis similaires. J’ai compté une soixantaine de policiers visibles entourant la Bourse et près d’une dizaine de personnes munies d’oreillettes dispersées dans la foule. Il n’y avait pourtant au mieux qu’une centaine de personnes se recueillant dans un calme absolu face au parterre de bougies, fleurs et messages de paix. Un musicien jouait calmement de la guitare, les visages étaient concentrés. J’ai envoyé un sms à un ami qui me rejoignait : « Everything is really peaceful here ».

Vers 13h, au moment où mon ami est arrivé, le groupe, entourant le parvis de la Bourse, écoutait simplement la musique douce du guitariste rejoint entre-temps par une série d’autres musiciens, sans même scander un slogan ou afficher quelque symbole que ce soit. Le calme était impressionnant : si ce n’est quelques journalistes en train de commenter l’absence de troubles, rien n’indiquait la moindre possibilité de tension.

Et puis, soudain, les policiers se sont mis à demander vertement à certaines personnes dans ce (petit) groupe de montrer leurs papiers, puis à leur intimer l’ordre de circuler. Parmi ces gens, des touristes surpris par l’attitude brutale des forces de l’ordre.

la suite:

http://www.renaudmaes.be/2016/04/02/pris-a-la-gorge/

il va de soi que nous désapprouvons complètement cette attitude qui prouve une fois de plus que nous sommes en quasi dictature, comme la France et les USA ( entres autres, nous en convenons )

Nous rappelons aux membres des forces de l'ordre que désobéir aux ordres quand ils bousculent la morale et la démocratie est un DEVOIR . Et qu'il y a bien d'autres moyens de servir son pays en gagnant honnêtement sa vie !