18/04/2012

Un exemple d'une de nos théories: la cas Christophe Hubert

Nous avons proposé dans notre note du 6/04, en gros d' "encourager les délinquants à partir hors Schengen plutôt que de rester longtemps dans nos merveilleuses prisons surpeuplées"

Nous évoquerons donc le cas du sieur Hubert, Christophe, jugé ce jour devant le Tribunal correctionnel de Dinant pour la mort d'une cycliste, provoquée avec son véhicule.

Le procureur réclame 12 ans de prison ferme. Le prévenu fait défaut, donc, il sera certainement condamné au maximum .

Nous reproduisons ici un extrait du site lavenir.net:

Un fauve, martèle le procureur Stéphane Herbay, ( qui relate une partie du témoignage de la passagère du chauffard, après l’accident mortel. Christophe Hubert aurait lancé : « Ça y est j’ai tué, embarquez-moi, je ne ferai pas 6 mois ». Il a déjà fait plus de 7 mois de préventive et attend son jugement, annoncé pour le 22 mai.

Pour couronner le tout, le conducteur roulait sans assurance valable. La carte verte présente dans sa VW Polo correspondait à une Peugeot. La totale.¦

http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20120418_00147424

Bien que ce cas dépasse un peu nos propositions ( il y a mort d'homme et de très fortes indemnités - pourra-t-il les payer ? - sont dues ) la question que nous posons est: fait-il défaut parce que c'est un caractériel complètement dingue ou est-il absent du territoire belge ? S'est-il barré - à ses frais - entre ses 7 mois de préventive et ce jugement ( qui, entre nous soit dit, vient au fond outrageusement tard ! ).

Certes, ce défaut ne fait pas l'affaire des parties civiles, dont nous partageons le deuil, mais, au moins, s'il s'est barré hors Schengen, 3 objectifs vitaux pour la population ne sont-ils pas rencontrés ? :

- il est hors d'état de présenter un danger sur nos routes

- il ne coûtera pas à l'état belge 625.000 € ( 25 millions de FB) pour sa détention.

- il ne posera pas de problème de réinsertion

Et nous avons de bonnes raisons de penser ( à moins qu'il ne soit millionaire et ce soit installé en Suisse, en Angleterre, ou au Canada, Australie, USA ) que végéter dans un pays étranger ne soit pas un cadeau et vécu comme un châtiment alternatif.

Pour rencontrer notre proposition ne manquera que le non signalement du prévenu aux autorités "hors Schengen".

Et nous aurons commencé le processus de vidage de nos prisons.

11/04/2012

Que coûte à la communauté un emploi nouveau ?

On a régulièrement l'habitude de dire qu'un travailleur coûte à son employeur minimum 50.000 euros /an " tout compris":

- salaire poche, cotisations sociales, impôts, participation aux frais de déplacement, congés payés

et même un peu plus, car il faut un poste de travail, le chauffer, l'éclairer, l'équiper, éventuellement lui fournir un véhicule de service, etc... . Je dirai donc 52000,-

Mais en fait:

 

salaire brut brut 52000
chômage -12000
cotisation sociales et impôts  
réinjectés vers l'état -34000
TVA sur achats privés supplémentaires -600
Taxes et accises sur carburant -600
Coût réel pour l'état 4800

Ne pas prendre ce calcul au mot, mais faites en une piste de réflexion.

L'état est mal géré.

Autre exemple: verser 50 % du budget des contraventions au budget "police". Vous verriez alors fleurir par exemple les actions efficaces auxquelles on renonce trop vite parce que trop chères, je songe par exemple aux contr^les d'alcolémie le dimanche matin entre 3 et 6 à la sortie des dancings.

07/04/2012

Les lobbys capitalistes se gaussent des consommateurs

Ce n'était un secret pour personne !

Mais voici une belle preuve, que nous relayons du site " Moutons mécaniques"

( nous espérons que les rédacteurs de ce site ne sont pas trop " Hadopi/Acta" minded et qu'ils ne nous en voudrons pas de reproduire leur article.

Voici donc ce qu'on décidé les autorités québecquoises:

http://moutons.karma-lab.net/quebec-dit-non-a-letiquetage-des-ogm

«Rendre obligatoire l'étiquetage des aliments contenant des organismes génétiquement modifiés est une opération fort complexe qui va bien au-delà de la simple apposition d'une étiquette sur un produit», plaide le ministre de l'Agriculture, Pierre Corbeil.

(...)

«Si le Québec imposait l'étiquetage obligatoire des aliments avec OGM, il serait le premier et le seul en Amérique du Nord à adopter et à appliquer une telle réglementation.» La compétitivité d'entreprises québécoises pourrait en souffrir si elles étaient les seules visées, dit-il.

(...)

Et voici la réaction d'un de leurs lecteurs, à laquelle nous souscrivons entièrement:

Ulhume, le 02-04-2012

Déjà l'argument de la complexité d'étiquetage est totalement stupide de nos jours. La grande majorité des con(sommateurs) ont un téléphone capable de décrypter un code barre et via une connexion internet, d'obtenir un ensemble d'information complète sur les produits qu'ils achètent. Le fait de ne même pas penser à cette solution relève soit de l'archaïsme maladif, soit de la mauvaise foi patentée. 

Mais finalement on voit vite à quoi tout cela tient avec l'arrivée de l'argument de la compétitivité. La fameuse compétitivité qui fait tout passer de la pollution aux OGM en passant par le nucléaire. 

C'est d'ailleurs amusant quant on y réfléchit (si si un peu tout de même ;-). On nous bassine avec la Loi du marché, l'offre et la demande, la libre concurrence basée sur la pleine information des acteurs, bla bla... Mais bien souvent, ces "lois" se trouvent châtrées dés qu'il s'agit du consommateur final, décidément trop con pour y comprendre quelque chose. Lui il est préférable de la maintenir dans l'ignorance pour qu'il continue à faire les bons choix pour la compétitivité... 

En d'autres terme, nous allons vers un monde où il est interdit de dire "je veux pas en manger de vos OGM juste parce que je ne veux pas". 

fin de citation

Ce genre de citation me rappelle une loi française des années 2005-2007 qui interdisait pratiquement de diffuser les recettes de produits de jardinage " maison", genre purin d'orties.

Ce qui est épouvantable dans l'appareil étatique, c'est que ces messieurs, non seulement prennent - au mépris de l'opinion publique- des mesures, mais vous interdisent de prendre des contre-mesures, vous livrant pieds et poings liés à l'arbitraire et aux intérêts des lobbys.

 

06/04/2012

Epinglé sur un forum

Sur les réactions du Soir, ce matin:

[12] dobema dit le 06/04/2012, 04:20

Changer de mode de pensée. L'endettement est du à un mode de pensée. Les états européens n'ont plus de politique de souveraineté nationale. Leurs seules façon d'agir est de faire plaisir aux monde financier. C'est comme si on donnait la clé de son coffre fort à un escroc ! Il faut revenir au droit de décider du peuple, nationaliser les services et entreprises utiles. Imposer des règles d'importations en fonction des lois sociales dans les pays de fabrications. Lutter contre les lois frauduleuses qui servent les multinationales via les paradis fiscaux etc... la liste est longue....bref, réellement changer la société.

Encore un qui a tout compris.....

28/03/2012

Georges Bernard Shaw:

 

Sir George Bernard Shaw prix Nobel de littérature en 1925 aurait prononcé la petite phrase suivante:

" Les hommes politiques et les couches doivent être changés souvent et pour les mêmes raisons."

20/03/2012

Chiche ???

Rien ne nous est épargné en ce premier jour de Printemps:

Charles Michel qui dit des âneries, comme d'hab: http://www.lesoir.be/actualite/belgique/elections_2010/2012-03-20/charles-michel-plaide-pour-une-baisse-des-impots-de-societes-903786.php

et le FMI qui s'ajoute au concert des gens qui veulent qu'on travaille plus longtemps et qu'on gagne moins, c'est à dire qu'on supprime l'index:

http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20120320_00134345

L'antienne habituelle quoi.

Combien de fois faudra-t-il que nous disions:

- Les petits salaires sont déjà trop bas, l'index injustement calculé et de toutes façons, les salaires finissent quand même par être ajustés dans les autres pays. A quel prix !. En 20-30 ans , la part de salaire consacrée à l'habitation ( loyer-crédit, eau, énergie, téléphone )d'une famille modeste est passée de 30 à plus de 50 %. Aménageons l'index en plusieurs tranches comme nous l'avons déjà proposé dans ces lignes.

- Travailler plus tard pour augmenter le nombre de cotisants ? Augmenter le nombre de cotisants, c'est à dire:

  - faire participer plus d'entreprise au budget de l'état, car certaines s'en dispensent allégrement.

  - les entreprises veulent de meilleurs taux d'imposition ? Faites votre devoir civique, Mesdames et Messieurs:je vous propose un deal collectif : 0,5 % d'impôts en moins en échange de 10.000 emplois supplémentaires: des vrais, pas des emplois de remplacement, je veux voir les chiffres de l'emploi bouger, avec des CDI full time, 30 % de jeunes, 30 % de 50 +. Ces 0,5 %, on vous les accorde globalement APRES constatations des chiffres, quitte à vous rembourser ! Mais globalement,afin que vous vous exhortiez mutuellement à engager !

  - les intérêts notionnels sont censés vous aider à investir. Oui,gardons les, mais au conditionnel: si vous voulez vos intérêts notionnels, investissez avec de l'emploi à la clé, pas des investissements immmobiliers: des machines, des usines

Voilà, Mesdames et Messieurs les industriels. Nous, pauvres travailleurs nous faisons notre part du boulot: nous payons nos impôts, nous respectons les lois, nous votons pour vos laquais, nous faisons circuler nos idées.  Vous aussi vous profitez de l'état: infrastructures, clients, réservoir de main d'oeuvre, protection de la force publique. A vous maintenant de faire votre devoir civique.

Rendez vous dans 2 ans, Monsieur Charles Michel: 0,5 % d'impôt sur les société en moins par tranche de 10.000 emplois. Chiche ?

 

   

13/03/2012

Bravo à une initiative démocratique !

Nous ne pouvons que joindre nos voix et féliciter Monsieur Frédéric Lambin, dont parlent les journaux ce matin:

http://www.lesoir.be/regions/bruxelles/2012-03-13/un-bruxellois-vous-propose-de-dessiner-votre-bruxelles-902408.php

qui a créé un site internet http://www.bruxellois-recense-toi.be/ pour réclamer un recensement bruxellois et extra bruxellois.

Nous apprenons également dans l'article du Soir:

Mouvante au départ, la frontière linguistique s'est progressivement muée en une frontière politique. Instaurée en 1846, l'organisation d'un recensement linguistique permettait d'en modifier le tracé tous les dix ans. Une telle opération n'a plus eu lieu depuis 1947 et fut interdite dès 1961 sous la pression du mouvement flamand. La frontière linguistique s'étant ensuite vue figer en 1963.

Belle preuve de la mauvaise foi des flamands qui craignent de voir un jour leurs petits enfants s'exprimer dans la langue de Molière au détriment de celle de Bart De Wever.

Nous avons besoin d'initiatives comme celles de Monsieur Lambin en Belgique, et ce dans de nombreux domaines pour éviter ( voir plus bas) " que les chats décident à la place des souris"

Merci Monsieur Lambin, bon courage. Vous êtes comme nous un vrai démocrate qui préfère connaître l'avis de la population plutôt que donner tous les 4 ou 5 ans un blanc seing à des accapareurs manipulés, corrompus et surpayés

10/03/2012

Le pays des souris: un régal

Nous vous faisons partager un régal, pique sur "on nous cache tout":

Le Pays des Souris fut un lieu où il y a fort longtemps, vécut le premier peuple des souris. Ce peuple était organisé à la manière de notre société, et tous les 4 ans, avait lieu l'élection, comme chez nous, d'un Parlement. Les souris appréciaient ce droit d'élire pour diriger leur pays, un gouvernement... constitué de gros chats noirs !
Maintenant, si vous pensez que c'est étrange que des souris élisent un gouvernement de chats noirs, observez l'histoire de la France durant les 90 dernières années, et vous verrez qu'elles n'étaient pas en fait plus stupides que nous. Globalement, les chats noirs étaient de bons gestionnaires qui conduisaient le gouvernement avec dignité. Ils promulguaient de bonnes lois, c'est-à-dire, des lois qui étaient surtout bonnes pour les chats... mais qui n'étaient pas forcément bonnes pour les souris ! L'une de ces lois, par exemple, disait que l'entrée des souricières devait être suffisamment grande pour qu'un chat puisse enfiler sa patte à l'intérieur. Une autre loi disait que les souris ne pouvaient se déplacer qu'à certaine vitesse, afin que les chats trouvent à manger,

la suite:

http://www.onnouscachetout.com/le-pays-des-souris-conte-pour-les-enfants-et-les-moutons-votants

 

Trop vrai !

 

08/03/2012

Au delà du refus d'indemnité de Emily Hoyos

Certes, on ne peut que congratuler Madame Hoyos pour son refus d'indemnité de départ de son poste de présidente du parlement wallon: 120.000 €, même taxés, peu de monde dans ce pays peut s'offir le luxe d'y renoncer.

Nous félicitons donc Madame Hoyos et l'assurons de notre respect.

En filigrane, on nous empêchera pas de penser tout le mal que nous pouvons sur les politiques qui se sont voté de pareilles conditions d'embauche. En fait, nous avons affaire à une indemnité de départ ( comme si elle avait été licenciée, alors qu'elle a démissioné pour pouvoir occuper un autre poste) égale à 20 mois d'IP.  20 mois d'indemnité de licenciement pour moins de 3 ans de fonctions: quel rêve pour les petits employés !

D'autant plus honteux qu'il est fréquent qu'un parlementaire soit réélu quelques années plus tard !

Mesdames et Messieurs les politques, si vous voulez qu'on pense du bien de vous, que l'on considère que la politique est une activité noble, vous savez ce qui vous reste à faire. ( N'est-ce pas Mijnheer De Wever qui pleuriez hier sur la perte de 500 euros net /mois, sur une IP d'environ 6000 € )

( Rappelons que, tous les parlementaires ont non seulement droit à une indemnité parlementaire de l'ordre de 6000 €/mois, immunisée d'impôts pour la moitié, mais aussi à un(e) secrétaire parlementaire mi-temps, ce qui compense largement le temps presté aux assemblées )

28/02/2012

Allons, Monsieur Hollande, soyez réalistes !!

On prête à François Hollande l'intention de taxer les "riches" à 75 % ! Pourquoi ? Ils n'ont pas besoin de riches en France ? Pour investir, pour dépenser en villas, voitures, vêtements haut de gamme, etc... ?

Il faut bien comprendre, qu'à partir d'un certain niveau, l'argent n'est plus dépensé et devient un outil !

De quoi avons nous besoin ? De boulot et de salaires plus élevés, le reste venant tout seul

De quoi a besoin l'état ( notamment pour satisfaire certains de nos besoins: écoles, routes, hopitaux, justice-sécurité, resorption de la dette, etc...): d'argent.

2 solutions: taxer plus ( bêêêêêêêêk Déçu ) ou augmenter le nombre de cotisants ( nettement plus sympa ) Sourire

L'idée ( à préciser bien sûr ): les forcer à investir dans l'industrie national selon un ratio investissement/emploi à calculer. Avec desgaranties, bien sûr, histoire de ne pas délocaliser dans 5 ans comme certains sont si doués à le faire en Belgique.

A creuser, non ?

27/02/2012

Mort de rire: 32000 emplois si suppression d'un saut d'index !!!

Un article publié ce jour dans le standaart fait mourir de rire tous les observateurs: 32000 emplois créés si on fait un saut d'index ! C'est bien mal connaître le patronnat ( l'étude de la KUL sur laquelle se base l'article a été commanditée par le Voka ! Le patronnat flamand ).

J'épingle une réaction sur le forum du Soir:

[21] ECO dit le 27/02/2012, 09:44

Un VRAI impôt des sociétés entraînerait la création de 320.000 emplois et baisserait l'impôt de 40% a 30% ..... Exon mobil a fait 4 milliards d'euro de bénéfices en 2011 rien quand Belgique et a payer 10.000 euro d'impôt ! 1.5 milliards quo ne rentre pas dans les caisses de l'état (cela veut dire nous !) il faut faudrait 300.000 ménage qui gagne 50.000EUR par ans pour compensée cette perte ! ou 150.000 immigrées payer pendant 1 ans au chômage !et ce n'est que Exon mobile,je vous dit pas électrabel et autres ....vaut mieu mettre les 1000 personnes qui travaille pour Exon mobil au chômage que passé a coté de 1.5 milliard d'euro ! cela fait 1.500.000 d'euro par personnes et par ans ! tic tac tic tac ...

Belle analyse, merci, cher "ECO"

Ce commentaire ci n'est pas mal non plus:

[23]jysuis_vousyetes dit le 27/02/2012, 9:59

Pourquoi pas à deux conditions :un engagement contractuel des parties et le renversement de séquence. Les entreprises créent 32000 emplois et puis on accepte un saut d'index. OK ?

C'est curieux, quand on met les gens au défi, ils sont tout de suite moins enthousiastes... Au fait, vous avez déjà remarqué: dans une classe, quand un élève chahute, souvent le professeur utilise un vieux truc: " Untel, si vous voulez venir donner le cours à ma place ...." . Curieusement, je n'ai jamais entendu un ministre dire la même chose. Bizarre, non ?


16/02/2012

Il nous arrive de dire du bien d'un ministre !

 

Monsieur Chastel, ministre du budget, vient de se fendre ce jour d’une déclaration qui a fait mourir de rire beaucoup de monde, tant elle est évidente : « Il y a encore moyen de faire des économies !»

Le premier problème, c’est qu’au lieu de parler d’économies, il a cité une liste de ponctions supplémentaires dans nos petits portefeuilles.

Quant aux économies, s’il lisait régulièrement Démocratie Nouvelle, il aurait déjà récupéré pas mal de milliards.

 

Je vous prodigue ici un résumé de nos propositions depuis 2 ans :

 

26/05/2010 : Limitation du cumul des emplois publics ( genre directeur ou administrateur d’intercommunale ) à un total d’activités permettant d’atteindre un salaire équivalent à l’indemnité parlementaire. Les autres emplois seraient soumis à un recrutement, de préférence ciblé sur les sans emplois. Notre proposition, tout en permettant à nos excellences de percevoir un salaire décent permettrait, au vu de l’analyse des 936 pages de la liste des mandats, de créer 500 à 2000 emplois sur toute la Belgique, la plupart accessibles à des chômeurs âgés unilingues.

12/10/2010 : plafonnement des pensions de l’état. Un certain nombre de personnes perçoivent de l’état une pension gargantuesque, largement exagéré pour vivre confortablement jusqu’à la fin des ses jours. Cela doit cesser. Nous proposons, non seulement de limiter le cumul des pensions de l’état à 4000 € nets/ménage , 2500 pur un isolé. Mais en plus, quand ces pensions sont cumulées à une pension privée ( carrière mixte), de limiter l’apport de l’état à la différence pour atteindre les montants précités. Quand on sait que 40 % du budget du sénat est constitué de pensions…… . Quand au montant, tout le monde constatera qu’il permet largement de vivre, surtout si la maison familiale est déjà payée

12/11/2010 : En vue, d’une part d’humaniser l’accueil des vrais réfugiés politiques, et d’autre part de faire des économies sur les « faux réfugiés », nous avons proposé l’examen préalable du dossier en ambassade. Cette politique nous semble tellement efficace et rentable qu’elle nous permettrait m^me d’offrir le billet d’avion au candidats retenus, lui évitant de se trouver ruiné par les passeurs et nanti du statut d’illégal.

6/6/2011 : je ne mentionnerai cet article que pour mentionner le paragraphe sur la sécurité sociale : arrêtons de nous faire rouler par les firmes pharmaceutiques. Modifions le financement des mutuelles : plus elles ont de malades, plus elles gagnent !

29/08/2011 : il est évident qu’un effort (en cours) doit être consenti quant à l’éclairage de nos autroutes. Un peu plus d’intelligence serait de bon aloi, néanmoins.

9/12/2011 : Nous avions bien sûr ironisé sur le fait que la lutte contre la fraude fiscale pourrait créer 25.000 emplois si on croit les chiffres publiés par la FGTB

3/2/2012 : Il est bien évident que nous avons trop de ministres. Non seulement parce que chacun tire à hue et à dia sur l’argent public pour satisfaire ses électeurs et être réélu ( voir l’exergue du cite ) mais surtout, ce sont leurs cabinets qui plombent le budget : bureaux luxueux, équipe pléthorique qu’il faut non seulement rémunérer, mais surtout LICENCIER à grand frais tous les 4 ans, et bien sûr plus tard pensionner…

A cela, viennent s’ajouter de nouvelles pistes que j’ai épinglé au hasard des forums :

-          de solides économies sur budget de la Coopération au développement peuvent être faites en limitant notre CD aux seuls pays réunissant tous les critères qui nous conviennent : limitation de la population ( pour limiter les besoins ) christianisation ou laicisation ( les pays qui veulent conduire une politique d’islamisation peuvent s’adresser aux pays arabes 1000 X plus riches que nous, créations d’emplois belges ( coopérants ), retour à la campagne des populations, lutte contre la corruption, respect des droits de l’homme.

-          Modification des systèmes de financement des administrations et de l’armée qui brûlent du combustible ou du carburant «  pour être sûr d’avoir leur quota l’année suivante ». Ce système doit changer

-          Enfin, il y a de confortables économies à faire sur le budget justice-police - administration pénitentiaire en envoyant automatiquement purger leur peine dans leur pays d’origine aux délinquants et criminels non européens, avec interdiction de retour. Cela viderait nos prisons, limiterait les frais de recherche et de procès, nécessiterait moins de policiers et limiterait le taux de récidive. ( 44 % des ex-détenus récidivent, paraît-il)

 

Oui, Monsieur Chastel, vous avez raison, nous le savions depuis longtemps ! Lisez plus souvent Démocratie Nouvelle !

Note de dernière minute....pfff, il est 17h36 et Le Soir a déjà archivé l'article et supprimé toutes les réactions: apparemment, ils n'ont pas envie qu'on les lise.....

15/02/2012

Une raison supplémentaire de sortir Sarkozy !

Soyez humain, transmettez ce lien à tous vos amis français. Il serait en effet inhumain de précipiter Nicolas Sarkozy vers sa perte en le laissant assurer pour 5 nouvelles années de lourdes (ir)responsabilités.

Une bonne raison de plus de ne pas réélire le promoteur dela loi  Hadopi et autres tracasseries antipathiques et antiinterntiques, valet du capitalisme  et des "majors" :

http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20120215_00118559

apparemment, ce texte n'est pas un jugement politique, mais un diagnostic:

Sarkozy va annoncer ce soir sa candidature à la présidentielle. Analyse du cas Sarko avec René Zayan, professeur de psychologie à l’UCL.

Nicolas Sarkozy a-t-il changé depuis 2007 ?

Rien n’a changé. Il a des stéréotypies motrices tout le temps : haussements d’épaules, regards à droite, à gauche… Il veut apparaître plus sérieux. Lors de l’interview télévisée d’il y a une quinzaine de jours, par exemple, il s’est « fillonisé ». François Fillon, même quand il ne lit pas, a tendance à regarder plutôt vers le bas. 70 % des regards de Nicolas Sarkozy lors de cette intervention étaient non directs. Il regardait à gauche, à droite, en haut et surtout en bas. Son débit est aussi passé d’un bon 200 mots/minutes à 110 mots/minutes. Mais ce n’est pas un bon acteur. Sarkozy accumule tellement de promesses non tenues et de contradictions qu’il n’est pas très crédible.

Mais il fait des efforts pour améliorer son image ?

Oui, mais il n’a pas changé. Nicolas Sarkozy a une structure de personnalité émotionnellement ingérable. Il est réellement assez violent, pas mal paranoïaque, pas mal mythomane. Et il ne se rend même pas compte qu’il ment. En outre, chez les socialistes, François Hollande dispose d’une équipe gouvernementale avec Martine Aubry, Pierre Moscovici, Laurent Fabius… À l’UMP, vous avez Nicolas Sarkozy tout seul et une bande de ministres dont je vous défie de me citer quatre noms. C’est un gouvernement de fantoches à la solde du président qui n’ont pas de crédibilité. François Hollande a liquidé tous les problèmes d’ego des ténors socialistes. Il a des capacités de compromis que n’a pas Sarkozy.

N’est-il pas plus apaisé ?

Le gros problème de Nicolas Sarkozy est que, lorsqu’il sourit, les sourcils ne se relèvent pas d’amusement. Or, il faut toujours voir les dents du haut dans un vrai sourire, avec un plissement des yeux. Chez Nicolas Sarkozy, on voit les dents du bas avec des mâchoires tendues. C’est un signal de menace.

Pensez-vous qu’il peut refaire son retard sur François Hollande ?

En terme d’image, c’est beaucoup trop troublé. C’est exactement comme si vous me demandiez si Jean-Marie Le Pen peut se transformer en Chirac, manger des pommes, devenir sympathique. Sarkozy est depuis très longtemps beaucoup plus impopulaire que vous ne le pensez. Je ne dis pas que tout est plié pour François Hollande, mais Sarkozy a commis l’erreur de se déclarer beaucoup trop tard. Il affirme être aux commandes. En réalité, il ne commande plus rien. Ce sont Angela Merkel et l’Europe, le chômage français et la frustration française qui commandent. Quand on analyse ce qu’il a tenu comme promesses et ce qu’il n’a pas tenu, le bilan est négatif à 70 %.

Sa soif de pouvoir peut-elle lui permettre de rebondir ?

Voici ce que j’en pense comme neuropsychologue et comme spécialiste de la psychologie politique : Nicolas Sarkozy est toujours triste, anxieux, préoccupé, neutre. Nicolas Satrkozy est en burn-out. Il n’avait pas envie de se représenter. Et Carla Bruni lui a fait un enfant pour qu’il puisse ne pas se représenter en justifiant qu’il va s’occuper de son bébé et éviter d’être battu.

Pourquoi s’est-il présenté alors ?

Même si vous n’avez pas envie d’y aller, c’est obligé. Nicolas Sarkozy, étant donné son tempérament, est potentiellement dépressif parce qu’il en a trop fait tout seul. Nicolas Sarkozy est un hyperactif. Il n’arrive pas à tenir en place. Ce garçon a des problèmes neuropsychologiques. Ce n’est pas grave, mais il est émotionnellement ingérable.¦

René Zayan dans Lavenir.net  15/02/2012

14/02/2012

Mrax: subsides diminués ?

Epinglé sur le forum de Lavenir.net:

http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20120214_00118296

la réaction de Laurie Dubois:

Logique: quand on nuit: c'est à dire quand on fait dépenser des sommes folles de frais de justice et d'avocat à d'honnêtes citoyens parce qu'on est même pas capable de faire la différence entre un acte raciste et un avis politique ou sociologique, on ne mérite qu'une chose: la disparition totale ! Que des citoyens belges luttent contre le racisme, OK, c'est logique, c'est moral, nous avons tous des amis issus de l'immigration mais que des étrangers se liguent pour faire taire des voix ''qui leur résistent'':pas d'accord

Nous y souscrivons.

Encore mieux, un mail que nous avons reçu:

Espagne : A Lérida, les Islamistes ne veulent plus voir de chiens impurs!
> Publié le 10 octobre 2011 par Floriant Sauriet - Article du nº 220 A Lérida, en Espagne, les Islamistes ont demandé dans un premier temps à la Mairie d'interdire les Chiens dans les Autobus « même les Chiens pour Aveugle » pour prétexte que le Chien est considéré aussi impur que le Porc en février 2011. Puis ils ont élargi leurs Exigences en demandant d'interdire les Chiens dans les Autobus, dans la Ville et dans les quartiers fréquentés par les Musulmans.
>
> Comme la Municipalité a refusé de répondre à leurs demandes, les Islamistes ont décidé de passer à l'Action en EXTERMINANT en Septembre et Octobre 2011 les Chiens des gens. Les personnes qui promènent leur chien se voient harcelées par les musulmans voire agressées et ils tuent leurs animaux de compagnie. A ce jour nous pouvons compter l'Assassinat de 15 Chiens, Caniches, Yorks, Shar-peis, Labradors, que les chiens soient tenus en laisse ou pas, qu'ils soient dans le jardin de leur maison, peu importe c'est une Extermination faite et voulue par les Islamistes.
>
> Les Espagnols se promènent maintenant armés avec leurs animaux. Nous pouvons aussi bien comprendre la Position de nos amis Espagnols, quand on aime les animaux et que l'on en possède un pour la majorité d'entre nous, nous protègerons notre animal de compagnie qui fait aussi partie de notre Famille.
> http://www.alertadigital.com/2011/01/13/el-ayuntamiento-socialista-de-lerida-podria-prohibir-los-perros-en-los-autobuses-para-no-ofender-a-los-musulmanes/
>
> http://www.islamisation.fr/archive/2011/10/07/espagne-les-chiens-sont-extermines-par-les-islamistes-a-leri.html
>
> Il est déplorable de voir que la plupart des musulmans refusent l'Intégration et imposent par la Force leur Revendication Religieuse au Détriment de notre Culture. En France, M. Sarkozy et les Bobos de la Gauche devraient comprendre qu'à force de fermer les yeux, de laisser faire le Communautarisme Musulman c'est se faire Complice d'une Future Guerre Civile en France.
>
> Cette Revendication et cette Barbarie animale en Espagne passera automatiquement les Frontières.
> La Ligue de Défense Espagnole m’apprends aussi que la grande place de Barcelone " plaza de toros" risque d'être remplacée par une grande Mosquée avec l'accord du Parti Socialiste Espagnol ce qui constitue une Indignation générale dans toute l'Espagne,
> http://layijadeneurabia.com/2010/08/02/la-plaza-de-toros-de-barcelona-podria-convertirse-en-una-macromezquita/
>
> Le Gouvernement actuel est pour la Construction de Mosquées et de Minarets en Espagne :
> http://www.minutodigital.com/2011/09/14/ciudadanos-a-favor-de-la-construccion-de-mezquitas-y-minaretes-en-cataluna/#.TnDCBqB2_0s.facebook
> Les Espagnols qui adorent vivre dehors, s'enferment de plus en plus chez eux, ne sortent quasiment plus à cause de la violence et de l'insécurité que font régner les musulmans dans les villes d'Espagne.
> En Andalousie la situation est catastrophique, les musulmans dans le passé ayant envahi le Pays disent que l'Andalousie est à eux, imaginez l'insécurité généralisée que doivent vivre les Espagnols dit de souche.
>
> A Madrid il y a de plus en plus de Voitures brulées, Agressions, etc.
> Ces Musulmans finiront par interdire le Jambon de Pays en Espagne à force de Revendication, alors que c'est une Tradition Ancestrale.
>
> Les Problèmes sont les mêmes que ce soit en France, en Espagne, en Allemagne, en Suède, au Danemark, au Portugal, en Italie, en Belgique, etc., aux USA, au Canada, en Australie, au Brésil. Tous ces Pays connaissent une Islamisation et nos Dirigeants nous prennent pour des truffes, alors que nous avons tous les mêmes Problèmes d'Insécurité et d'Islamisation,
> Alors pourquoi n'agissent-ils pas ? Nous voyons un Refus Total de la Culture Occidentale, mais si les Musulmans ne l'aiment pas et bien qu'ils retournent chez eux c'est aussi simple que cela.

Mais la Question que je me pose, pourquoi immigrent-ils en Europe et ailleurs ? Ne me parlez pas des Allocations car même si pour certain ça compte un peu, la Vérité est que l'Immigration Islamique dans des Pays non Musulman est un Jihad : Une Guerre Sainte sans les armes, mais le jour ou ils seront majoritaires que ce passera t-il ? Je vous laisse deviner.
>
>
Floriant Sauriet

Et après ça, certains voudraient qu'on se laisse mener à l'abattoir ? Trop, c'est trop ! Nous réclamons le droit de réagir ! Bo c'est bien, con, c'est con !

10/02/2012

Incroyable... le culot des français !

Nous n'avons pas encore beaucoup fustigé les idioties du RWF ( rattachement Wallonie France ).

Tout d'abord, parce que nous considérons les gens du RWF comme une bande de comiques sans envergure, à la limite des collabos des milices fascistes de la guerre '40-45.

Ensuite, pourquoi cette idée: des tas de petits pays à population limitée s'en sortent bien seuls, pourquoi pas nous. Certes, notre pays est saboté par la bande des 4, mais quand même, jugez plutôt:

 

Pays Superfice en km² Pop en Mhab
Lituanie 65000 3,5
Estonie 43000 1,2
Lettonie 64000 2,2
Norvège 385000 4,9
Wallonie 12000 4,5
Finlande 338000 5,2
Slovaquie 49000 5,5
Slovénie 20000 2,1

Pourquoi ne pourrions nous pas nous en sortir tout seuls, à part parce que nos politiciens sont incapables ?

Ce serait dur, certes, mais possible ( en gardant Bruxelles, bien sûr: pas question de laisser notre grosse pomme, ville à 90 % francophones aux flamands ).

Les conditions du succès seraient drastiques, mais viables:

- Travailler 42 heures pour le prix de 38

- Diminuer le contraste entre salaires jeunes et salaires vétérans

- Revoir la structure des coûts salariaux ( proportion net-impôts-cotisations)

- Rétablir un secret bancaire crédible

- Vider nos prisons et le pays des DELINQUANTS non européens pour générer 1/3 à 1/2 d'économie sur le budget police et justice

- Assainir la sécurité sociale en cessant de distribuer nos sous au premier venu.

- Déboulonner bon nombre d'hommes politiques ( on s'en doutait )

- Simplifier l'administration pour favoriser la création d'entreprises

( et oui, chers lecteurs: une Wallonie nous jetterait soit dans la misère, soit dans une logique de droite ou d'extrême-droite )

Mais là n'est pas mon propos: je vous laisse juge de ce que certains français osaient déjà supputer ( et publier ) en 2010, peu après les élections, supputant sur une prochaine scission de notre beau pays et le rattachement de la Wallonie à la France:

http://defense-jgp.blogspot.com/2010/06/dissolution-de-la-belgique-une-chance.html 

Vaut mieux lire ça que d'être aveugle ? Pas sûr !

Vous voudriez vivre chez Sarko, vous ? Moi pas ! Et encore moins chez Marine Le Pen !

Le Soir s'attaque aux tabous de l'intégration

?????

Commentaire envoyé ce jour au Soir sur le sujet:

L'intégration est-elle un échec?: http://blog.lesoir.be/tabous/2012/02/10/11h02-tabous-lintegration-est-elle-un-echec/

Notre commentaire:

 

Ne jetons pas le bébé avec l'eau du bain, les FAITS sont là: Certes, nous avons tous des amis d'origine étrangères, sympa, travailleurs, honnêtes, bref "indispensables". Mais reconnaissons le: nous n'avons plus comme en '47 de travail à offrir à personnes , même aux belges. Comment voulez vous dans ces conditions accueillir des gens qui ne sont même pas bien intégrés dans leur propres pays ? D'autres faits ? le tiers de la population carcérale est constituée de personnes en séjour illégal: des gens sont venus de loin pour mettre nos pays en coupe réglée... . Et que dire de prédicateurs intégristes venus spécialement d'Orient pour sciemment structurer des ghettos d'islam radical en nette contravention avec nos valeurs libérales, laïques ou chrétiennes ? Ayons le courage de nos opinions, agissons pour le plus grand bénéfice des étrangers qui ont su retrousser leurs manches et participent activement à nos efforts.

Pas de quoi fouetter un chat, tout de même: des faits, rien que des faits

Réponse ( automatique ) du site: " Vous répondez trop rapidement". Problème de programmation ? Censure ? Filtrage sélectif ? Mystère

 

 



07/02/2012

Le PP s'attaque à la RTBF !

Ah la la ! Grand émoi dans la presse d'aujourd'hui: Mordrikamen veut faire un procès en référé à la RTBF parce qu'elle ne parle jamais de lui ( sauf en mal, bien entendu )

Bien que nous ne partagions guère les positions économiques et certains écarts de langage de Monsieur Mordrikamen, nous l'approuvons entièrement de faire son devoir de président de parti et de faire savoir qu'il réprouve les actions des partis politiques en place qui ont, non seulement confisqué le pouvoir, mais également confisqué l'information. Le bon peuple qui ne cherche pas l'information n'a droit qu'à un seul son de cloche: celui des médias subsidiés et télécommandés par la bande des 4... .

Epinglons, dans les réactions du Soir, l'intervention de Max Dewaay:

 

Personnellement je déteste le PTB, et pourtant j'estime que les gens qui votent PTB, qui sont contribuables et à ce titre paient leur écot à la Rtbf ont le droit d'y voir leur parti. Ce n'est pas le cas actuellement. Le PP, lui, revendiquerait 100.000 voix aux dernières élections, ce n'est pas rien, que l'on soit ou pas d'accord avec le discours de ce parti. A partir du moment où il ne viole aucune loi ( quoique dans le cas du PS ses élus ne se gènent absolument pas et cela ne porte pas à conséquences...) ce parti a légitimement le droit, comme les autres de présenter ses propositions! Des nains politiques comme le fdf et le cdh sont présents quasi quotidiennement sur la rtbf, le téléspectateur a du se taper dimanche midi à la fois Moureaux mais également zoé genot...pas sûr que l'électeur lambda ou la ménagère y perde au change avec Modrikamen... Personnellemnt je ne voterais pas PP mais une nouvelle fois la gauche montre toute son hypocrisie et son respect "girouette" des valeurs!

Oui, Monsieur Dewaay, non seulement tous les partis ont le droit de se faire entendre, mais en plus, en occultant leur voix, les médias nous volent ! "Nous", lecteurs, contribuables de la radio redevance, les payons pour qu'ils nous INFORMENT, pas pour qu'ils nous MANIPULENT !

Certes, certaines idées ne plaisent pas, mais " quand on veut tuer un chien, on l'accuse de la rage", c'est bien connu. Sous prétexte d'idées "nauséabondes" ( cad qui feraient perdre des voix aux partis de la bande des 4), "on" veut éliminer ceux qui:

- rafleraient facilement toutes les voix s'ils en avaient les moyens. Leurs arguments sont trop faciles: ils n'ont qu'a critiquer ceux qui depuis 182 ans rançonnent les contribuables, accumulant erreur sur erreur, scandale sur scandale !

- feraient donc perdre leur emploi aux personnes en place qui profitent de la politique ( 6000 euros net l'indemnité parlementaire, c'est bien ça ?, sans compter les subsides alloués aux seuls "grands" partis )

Bref, nous aussi nous réclamons l'élargissement de l'accès aux médias de TOUS les petits partis ( et Dieu sait si les avis de certains, tels le RWF, la NVA le FN ou le Vlaamse Belang nous révulsent ). Tant pis si les partis de la bande des 4 perdent les élections: il connaîtront la misère qu'ils font subir aux autres et pourrons consacrer la prochaine législature à ce qu'ils reprochent aux autres: la critique !

06/02/2012

40 % de fraude au chômage en 3 ans

Nous publions ici notre: réaction à l'article paru ce matin dans certains journaux:

http://blog.lesoir.be/tabous/2012/02/06/fraude-au-chomage-40-en-trois-ans/ 

Titre mal choisi comme d'habitude....

Notre réaction:

Quoi d'étonnant ?

1) rappelons qu'il s'agit des cas détectés. Dans ces cas, quelle est la proportion de cas sanctionnés à tort ? Personne ne le dit.

2) chômeurs cohabitant: essayez un peu de nourrir une personne, l'habiller convenablement ( car il faut être bien habillé pour rencontrer des employeurs ), payer ses frais de recherches d'emploi ( abonnement internet, téléphone, ordinateur, frais de déplacement: 20€ pour un AR Charleroi-BXL) avec 300 € par mois, pour voir.....

3) que sont les 50 millions d'euros récupérés à côté de ce que coûtent parlementaires, fonctionnaires et membres de cabinets, administrateurs d'intercommunale, etc pléthoriques...et leurs pensions pharaoniques ?

4) rien que l'empêchement de cumul des mandats publics ( genre administrateurs d'intercommunale et d'asbl parallèles à l'administration) pourrait créer suffisamment d'emplois pour équilibrer ce montant, voire le double.

La "morale" n'est pas du côté qu'on croit !

Réduisons les coûts de l'état au lieu de nous plaindre de l'insuffisance des recettes et de lutter contre les gens qui essaient de s'en sortir !

 

05/02/2012

Matière à réflexion

« Contrairement à ce que dit l'idéologie relativiste de gauche, pour nous, toutes les civilisations ne se valent pas », a déclaré le ministre également chargé de l'Immigration, lors d'un colloque organisé à l'Assemblée nationale et fermé à la presse, selon le texte de son discours obtenu par l'AFP.

« Celles qui défendent l'humanité nous paraissent plus avancées que celles qui la nient », a-t-il argumenté : « celles qui défendent la liberté, l'égalité et la fraternité, nous paraissent supérieures à celles qui acceptent la tyrannie, la minorité des femmes, la haine sociale ou ethnique ». « En tout état de cause, nous devons protéger notre civilisation », a conclu M. Guéant.

Claude Guéant, Ministre de l'Intérieur Français

02/02/2012

Petite leçon de politique étrangère

" Lorsqu'il se produit des révolutions à l'étranger, nous n'avons pas à nous demander qui a tort ou qui a raison selon le droit napolitain, autrichien ou français. Nous devos prendre parti uiquement en recherchant la situation la plus favorable pour la puissance ou la sécurité de la Couronne de Prusse. Le glaive de notre justice ne saurait s'étendre sur le monde entier "

Otto von Bismarck, vers 1860

( il était alors ambassadeur de Prusse auprès du tsar Alexandre II

31/01/2012

Crise de l'énergie: les relations troubles du Nickel et de L'Hydrogène.

Les grands médias – pourtant informés – semblent cacher soigneusement au grand public les travaux des professeurs Piantelli et Focardi et de l’ingénieur André Rossi et leur bébé : l’ e-cat ( pour Energy Catalyzer ).

Le bidule, révélé au public en janvier 2011, est un petit réacteur mettant en contact de la poudre ultrafine de nickel avec de l’hydrogène sous haute pression. Après quelques heures de préchauffage à température relativement basse ( moins de 650° Kelvin) , l’engin produirait 5 à 20 fois l’énergie de préchauffage sous forme d’eau chaude ou de vapeur.

Personne actuellement n’ose prononcer les mots fusion froides, mais on parlerait plutôt de LENR ( Low Energy Nuclear Reaction) et certains supposent que le proton ( c’est à dire l’atome d’hydrogène ionisé, donc débarassé de son électron ) parvient à pénétrer le noyau du nickel, produisant ainsi de l’énergie. Il semble établi que la réaction s’arrête quand 10% du nickel s’est transmuté en cuivre.

Les milieux scientifiques ont accueilli la nouvelle avec fraîcheur, les brevets, volontairement muets sur la nature du catalyseur, ne permettant pas de reproduire le phénomène. Si l’on comprend que les inventeurs veuillent protéger leurs petits secrets, on admet moins volontiers le flou artistique qui a entouré les différentes démonstrations, à faire rougir le moins doué des étudiants en physique.

Si beaucoup de détracteurs attribuent moults noms d’oiseaux à Andréa Rossi, il n’en est pas moins vrai qu’une première unité de 1 MW a d’ores et déjà été livrée et que d’autres sont en commandes. Des voix, dont celles de Brian Josephson, prix Nobel de physique s’élèvent pour soutenir les inventeurs et des concurrents se déclarent.

Il faut dire que l’enjeu est de taille : une source d’énergie, relativement peu coûteuse, radioactive mais facilement blindable, ne produisant pour tout déchet qu’une poudre inactive, éliminable dans un cycle de production d’inox : le rêve. 50 gr de poudre de nickel suffiraient pour produire 10 KWh/heure pendant 6 mois.

S’il est permis de faire partie des sceptiques, partisans du wait and see, dont nous sommes, il est néanmoins fondamental de diffuser la nouvelle et de s’y intéresser pour empêcher les lobbys de l’énergie de la maintenir sous le boisseau. Nous invitons donc nos lecteurs à s’intéresser à ces dispositifs et à en parler autour d’eux. Au conditionnel, peut être, mais à le faire.

Quelques lien sérieux :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Catalyseur_d%27%C3%A9nergie_de_Rossi_et_Focardi

http://www.e-catworld.com/ : un site en anglais qui suit tous les développements, y compris ceux des concurrents

www.ecat.com : le site de la société de Andrea Rossi

http://www.defkalion-energy.com/ : le site du concurrent grec qui aurait dû fabriquer la machine avant de se séparer de Rossi

http://www.nyteknik.se/nyheter/energi_miljo/ : le site de la très sérieuse revu suédoise Ny teknik qui a révélé l'existence du bidule au monde industriel. Publie régulièrement des articles.

http://www.brillouinenergy.com/ : un concurrent, autre technologie, mais même réaction de base.

20/01/2012

Le FN belge mourra-t-il avec Charles PIRE ?

C'est avec émotion que nous apprenons  le décès inoppiné, ce 10/01/2012 de Monsieur Charles PIRE, président ff du Front National Belge. Nous nous sommes toujours demandé ce qu'il y faisait, mais enfin....il nous avait débarassé de Daniel Féret et de quelques nazillons notoires.

A première vue, les mots FN et Front National , apparemment "vendeurs" vont disparaître du paysage politique belge, probablement pour faire place à une galaxie de mini partis strictement inefficaces...

En effet, la lecture du site RésistanceS, nous apprend que Marine Le Pen avait confié la destiné du sigle FN et du nom Front National au seul  Charles PIRE, sous certaines conditions très strictes.

Charles PIRE disparu, ....plus de FN !

C'est ce qu'a signifié dans une réunion tenue à Liège ce 18/01/2012 Maître Ghislain Dubois avocat de Marine Le Pen et de Charles Pire aux responsables des différentes fractions frontistes.

source: http://www.resistances.be/fninterdit.html

Nous présentons quant à nous, nos très sincères condoléances aux proches de Monsieur Charles PIRE, qui était quant à lui un personnage brillant, sympathique, fidèle et généreux, défenseur de la démocratie et de l'idéal chrétien et qui comme nous s'attachait à lutter contre la confiscation du pouvoir et des médias par les partis en place.

www.charles-pire.be

http://fr.wikipedia.org/wiki/Charles_Pire

20/12/2011

Consommation collaborative

Il nous semble que, en plus de dénoncer les pratiques délétères et pernicieuses des partis, des politiciens et des entreprises, nous pouvons aider nos concitoyens à dépenser moins, dans l'attente d'un monde meilleur où leur salaire net sera suffisant pour suivre les propositions qui leurs sont faites tout en continuant d'assurer une survie acceptable.

Nous avons déjà fait un premier pas avec notre post:

"Lutter contre les tarifs de Belgacom", qui vous explique comment nous avons abaissé notre facture Tel+Net+TV+GSM de 120-180 €/mois à 60€ par mois en FORCANT BELGACOM à nous ASSURER le SERVICE.

Nous voulons nous inscrire dans la suite de l'article du Soir:

http://www.lesoir.be/lifestyle/air_du_temps/2011-12-20/la-consommation-collaborative-ou-l-economie-du-partage-884987.php sur la consommation participative. ( liste des sites recommandés après l'article )

Nous vous invitons aussi à explorer les forums de www.econologie.com qui n'hésitent pas à démonter quelques arnaques en toute indépendance.

Nous aimerions susciter des collaborations: communiquez nous vos trucs ( des trucs qui tuent ! Pas " allez chez A-Lid-price", on connaît déjà )

Notamment, nous sommes à la recherche de quelqu'un qui pourrait nous aider à publier une liste des spécialités pharmaceutiques qui sont réellement les moins chères, à publier sur Internet à l'attention des patients et médecins.

Explication: en thérapeutique, ce qui est important, c'est la molécule et son dosage. certaines firmes proposent une molécule courante à des prix abusifs, d'autres firmes proposent la même molécule sous l'étiquette "générique".

Mais les producteurs de génériques "trichent": à supposer que, par exemple, le traitement standard d'une angine soit 5 X 3 comprimés de Machinmycine ( en antibiotiques, il est recommandé de finir la boîte, même si les symptômes ont disparu ), des malhonnêtes on trouvé le moyen de vous délivrer leur produit en boîte de 8 ou 10 comprimés ( bon marché) pour vous forcer à en acheter 2 boîtes ( donc total plus cher ). C'est une honte ! Publions la vérité !

Savez vous, par exemple que l' Urgenin - prix plein est 2 ou 3 fois moins cher en Espagne ?

Des tas de médicaments sont vendus nettement moins chers dans les pays "pauvres". On ne nous fera pas croire que les fabricants de médocs vendent sous leur prix de revient ! ( Bien sûr, si les frais de manipulation du corps médical: délégués, pubs luxueuses, cadeaux, séminaires font partie du coût...) . Les responsables de notre sécurité sociale semblent particulièrement doués pour se faire rouler: comme si le fait d'être remboursé par la mutuelle était obligeait vendre plus cher ! Quand on sait que le prix de gros du Paracétamol ( anti douleur et antipyrétique courant ) est de l'ordre de 5 €/kg !

Vous pouvez prendre contact avec nous: democratienouvelle.be ( arobase) laposte ( point) net

l'adresse a été volontairement déformée pour éviter les robots spammeurs: retapez la sur votre logiciel de messagerie sous la forme  demoxxxxxx.be@lapxxxe.net

Les sites de consommation participative publiés par Le Soir ce 20/12/2011:

( sans responsabilité ni recommandation de notre part )

Pour la location de voiture :

www.covoiturage.be

www.vap.be

www.cambio.be

Pour les vacances :

www.homexchange.com

www.couchsurfing.org

Pour les vêtements :

www.swishing.be

www.sacdeluxe.com

Pour l'habitat groupé :

www.cohabitatsolidaire.org

Pour les achats groupés :

www.groupon.be

www.groupolitan.be

Pour la cuisine :

www.supermarmite.com

 

 

09/12/2011

Bientôt 25.000 emplois nouveaux ?

Vous avez bien lu: Monsieur John Crombez, secrétaire d'état à la lutte contre la fraude fiscale, se joignant au choeur des syndicalistes a prétend ce jour dans une interview que la fraude fiscale et sociale atteignent 20% de notre produit intérieur brut !

Et comme c'est lui qui est chargé de récupérer tout ces sous là ( pas les 1/5e de 390 giga€, mais les impôts qui en découlent ), nous concluons, nous, animateurs de démocratie nouvelle, qu'il va - enfin ! -pouvoir créer 25.000 emplois nouveaux !

Comment ? C'est très simple:

Le Produit Intérieur Brut de la Belgique était de 390 G€ en 2009. 20 % de 390, ça fait 78 milliards €

Outre le fait que ce chiffre est impossible: ça représente 7800 € par tête de pipe, bébé, vieillards, chômeurs, minimexés, mendiants, handicapés, écoliers, étudiants, fonctionnaires, salariés, etc...compris.

Retirons tous ceux qui ne peuvent pas faire de "noir", ne gardons que ces "maudits indépendants". retirons en tous ceux qui ne peuvent pas faire de "noir" de par la structure de leurs activités: médecins, pharmaciens, kinés, notaires, et refaisons le calcul: ça ferait 78 G€/780.000, soit 100.000 € ( 4 millions de FB ) par indépendant ? A mourir de rire: même les indépendants du bâtiment affirment ne pas pouvoir arracher plus de 6 ou 7000 euros par an  de chiffre d'affaire à la curiosité du fisc. ceux dont les affaires vont bien.

En supposant que ces 78 G€ soient vrais, il va falloir engager du monde pour les débusquer. On peut supputer que ces 78 milliards retrouvés pourraient toutes amendes comprises rapporter 25 G€/an à l'état.

En bonne gestion, tout entrepreneur vous dira qu'un chiffre d'affaire de 1 M€ par travailleur, c'est bien. très très très bien, même. Donc. 25 milliards divisés par 1 million, ça fait 25.000 ! Vingt cinq mille postes accessibles pour la plupart à des chômeurs âgés unilingues. Waouw !

La répression des fraudes a donc les moyens autofinancés d'engager rapidement 25.000 personnes. Pas moins. pour une fois des fonctionnaires seraient rentables.

25000 chômeurs en moins: 300 millions €en moins pour le budget de l'état ( 12 milliards de FB), 390 millions € en plus dans le budget de l'état sous forme d'impôts et lois sociales. 150 millions d'euros de consommation en plus dont 20 millions de TVA en moyenne. Youpie ! Enfin un cercle vertueux qui s'amorce !

Cela voudrait dire que l'on pourrait rembourser la dette nationale en 5 ans et dans 5 ans réduire les impôts et la TVA d'un bon 30 % !!!

Cessons de rêver !

Tout d'abord: l'Etat a la fâcheuse habitude de dépenser l'argent supplémentaire qui rentre: irresponsabilité qui rapporte des voix aux ministres et aux partis: les gens sont contents quand ils ont des bonnes routes et des pavés autobloquants: l'important n'étant pas les pavés, mais de savoir qui a voté le budget.

Ensuite, interrogeons nous sur le PIB: c'est une somme de revenus consolidés, un indicateur, rien de plus: si un travailleur qui gagne 30.000 €, fait refaire sa toiture 10.000 € par un entrepreneur qui achète un ordinateur 1000 €, ça se traduit par un PIB de 41000 €, mais la somme des acteurs ne se sera pas enrichie de 31000 €. L'imposable sera nettement moindre.

Dans tous ces chiffres, certains revenus sont peu, voire non imposables: revenus de capitaux, loyers de biens privés, ventes d'objet d'occasion, argent de poche des enfants, salaires d'étudiants ou travailleurs temps partiel.

Ce qu'on oublie aussi, c'est que, si nous avons un PIB confortable, c'est parce que notre épargne est considérable: beaucoup de l'argent qui fini par être taxé officiellement ne vient pas du ciel, ni de l'économie souterraine: il vient de l'épargne !

Soyons réalistes aussi: croyez vous que l'argent noir va rester dans notre pays de se faire gentiment taxer ? Que nenni: il va fuir. Et la récession va s'amorcer de plus belle.

Nous nous sommes toujours demandé comment on calculait ce chiffre: il paraît que c'est une extrapolation des montants découverts. Donc, si 10 % de la population à fraudé pour 2 % du PIB, 100 %, donne 20 %. Archi faux: on a déjà trouvé la majorité de la fraude et des fraudeurs: les autres, ceux qui restent n'en ont pas les moyens: voilà la vérité !

Cessons donc de croire en ces mirobolants 20 % et rendons au contraire notre pays plus accueillant à l'argent discret, comme les suisses ou les luxembourgeois et nous allons voir notre PIB monter. Au lieu de lutter contre notre fraude, récupérons celle des autres. Depuis les années '60-70, nous avons perdu notre colonie, nous n'avons plus de richesses naturelles énergétiques, nous n'avons plus les moyens d'être plus honnêtes que nos voisins!  Pour paraphraser un homme célèbre: " Laissez venir à moi les petits cent francs ! "

06/12/2011

Réflexion sur le capitalisme

Certains capitalistes vont se défendre en disant " ouiiii, mais n'oubliez pas que nous créons de l'emploi et des richesses". Ce en quoi ils n'ont pas tort.

MAIS ! N'est ce pas plutôt NOUS ( les citoyens groupés dans un pays et un état ) qui - à l'instar d'un propriétaire d'immeuble qui donne en location un local commercial plus ou moins bien situé -  mettons à la disposition des entreprises le pays qui les entoure avec:

- sa clientèle ( les citoyens consommateurs )

- sa situation économique

- son infrastructure, sa situation géographique

- son offre en main d'oeuvre

- sa justice, sa défense, sa police

- bref, toute une série de facilités qui valent énormément d'argent.

C'est aussi un capital que nous avons fait fructifier, pour lesquels nos ancêtres ont donné leurs bras et leur sang. Il doit être correctement rémunéré.

Donc, bien qu'il ne faille pas saigner à blanc les entreprises et les détenteurs du capital ( car une partie importante du bénéfice sera réinvesti ),il est normal qu'elles contribuent de manière considérable aux dépenses du pays.

A contrario, leur laisser trop d'argent, c'est leur permettre d'acquérir du pouvoir, ce qui est illégitime: le pouvoir doit appartenir au peuple, via des institutions démocratiques.

Il faudrait en fait trouver un moyen de récompenser fortement le bénéfice réinvesti tout en taxant très fort le bénéfice qui sort de l'économie belge.

05/12/2011

Lutter contre les prix de Belgacom

Je n'apprends rien à personne: Belgacom est ( beaucoup) trop cher.

Des preuves ? Comment font les opérateurs français ( et Dieu sait si les patrons français sont âpres au gain, préoccupés d'abord par le règlement exact des factures de leurs clients: les patrons français travaillent avant tout pour "faire de l'argent" ) pour proposer à leur client des forfaits télécom tout compris: téléphone fixe, internet haut débit, télévison numérique pour 39,95 €/mois, communications comprises ?

Il n'y a aucune raison que Belgacom n'en ait pas les moyens techniques ou financiers. Ses bénéfices frisent l'indécence: de l'ordre du milliard d'euros par an ! ( le salaire brut de 20.000 travailleurs !!! )

Je me suis dit: En ces périodes de crise, je peux néanmoins aider mes concitoyens à mieux vivre en leur expliquant mon opération " réduction des frais de télécommunication ".

J'en avait marre des factures de Belgacom: 120 à 185 euros par mois, pour Belgacom TV, internet haut débit, telephone fixe et mobile et communications. Régulièrement, je dois téléphoner à l'étranger, vers fixe ou GSM pour préparer des réuinions.

Pas question non plus de vous livrer à d'autres requins, réputés peu fiables comme Voo ou sabotable à volonté par Belgacom ( telenet, Mobistar, etc ) car il est bien connu que, si Belgacom répare avec une diligence correcte les liaisons cables de ses clients, ils sont beaucoup moins pressés de réparer les problèmes de lignes des clients des "autres".

Voici donc, après moult explorations de tarifs ce que j'ai choisi:

1) J'ai découvert une formule: Belgacom TV, Internet limité à 25 Gb ( il y a de quoi faire si vous n'êtes pas un ciné téléchargeur acharné ), et mobile avec 105 minutes gratuites pour 48,50 euros /mois. Presque les prix français. Attention, ne vous laissez pas influencer par le vendeur du call center !

2) 105 minutes gratuites sur mon portable: j'ai donc renoncé au Happy Time sur mon portable

3) Disposant d'Internet haut débit, j'ai renoncé à ma ligne fixe ( donc à payer 17 €/mois + happy time )

4) J'ai acheté un téléphone IP Siemens C610 IP ( 100 euros chez Media Markt, mais il existe d'autres sources ) et je l'ai branché sur ma BBox. ce téléphone est un téléphone sans fil de maison, au standard DECT. Il se branche comme un ordinateur sur la BBox, utilisant la technologie Voice over IP.

5) J'ai souscris un abonnement à 3StarsNet: 20 euros/an pour le N° ( vous pouvez récupérer votre ancien numéro Bcom, mais vous devez effectuer cette démarche avant de vous faire couper chez Bcom ) et 6 euros/mois pour 150 minutes de communication de fixe à fixe.

6) J'ai également souscris un abonnement chez www.12Voip.com pour payer mon fixe à fixe vers l'étranger et le fixe à GSM ( gratuit de fixe à fixe sur l'europe et moitié prix sur le fixe à GSM belge, 5 cent la minute vers les GSM italiens, par exemple ) On achète une recharge de 10 euros, valable maximum 3 mois.

7) J'ai bien sûr renoncé au fixe de Belgacom, mais grâce à cette solution, je bénéficie quand même du service ligne de Belgacom puisqu'ils sont obligés de me donner le service pour Internet et Bcom TV

Bref, pour 60 euros par mois en moyenne ( + 6 euros de location de décodeur-enregistreur et 5 de bouquet culture ), j'ai du téléphone presque illimité au lieu de mes factures de minimum 120 euros, en n'étant pas soumis à la mauvaise volonté du sabotage de ligne de Belgacom ( il est bien connu que si vous passez par un autre opérateur, ils vous commutent sur un service "dégradé")

Avant, je payais 74 euros, rien qu'en abonnements et j'avais minimum 35 à 120 euros de frais de communications tous les mois.

Maintenant, pour 60 euros, je dispose de 105 + 150 minutes gratuites par mois, plus des tarifs super modiques pour l'étranger grâce à 12Voip ( dans ma moyenne de  60 €/mois, j'ai inclus 4 recharges Voip )

Attention:

C'est malheureusement une solution pour gens malins, disposant d'un ordinateur et d'une carte de crédit.

Ca ne marche pas avec un fax, ni avec un système d'alarme relié au téléphone. Mais le problème est le même chez Voo, Base et Mobistar car il faudrait alimenter la "Box" à l'aide d'un "nobreak" (UPS) d'ordinateur pour que ça marche en cas de panne de courant. Pour l'alarme, l'idéal est maintenant d'avoir un transmetteur GSM tel qu'un Bentel B-GSM 120 ou une centrale Jablotron ( en vente chez tous les bons installateurs ). de toutes façons, bientôt toutes les nouvelles lignes de Belgacom seront des lignes Voice over IP et non plus de bonnes vieilles lignes PSTN comme du temps de nos grand-mères.

Par contre, j'ai pu facilement utiliser les combinés de mon ancien système de téléphone sans fil Siemens sur la base du C601 IP

Normalement, j'aurais du payer mon abonnement téléphone fixe jusqu'en avril, mais j'ai négocié avec le call center ( 0800 33800 ) en leur disant: " si je reste chez vous pour TV, Internet et Mobile, est ce que vous allez me compter mon abonnement fixe jusqu'en avril." L'opératrice a consulté son chef et ils ont laissé tomber. Ils savent que c'est çà où rien.

Deuxième conclusion: regardez vos conditions Belgacom, parce que si vous payez trop cher, ce ne sont pas eux qui vont vous le dire.

28/11/2011

Pas de censure en Belgique ?

D'aucuns voudraient nous faire croire que la vieille pratique de la censure n'a plus cours en Belgique. Nous nous permettons d'en douter.

En réaction à l'article de Lavenir.net qui annonçait que les négociateurs allaient aborder le sujet du droit d'asile et de l'immigration, sujet délicat, nous en convenons., notre fidèle lectrice Laurie Dubois avait publié à 15h41 (heureusement pour l'objectivité et le suivi notre lectrice prend la précaution de faire des back up de toutes ses interventions )

" Au lieu de prôner l'accélération du traitement des dossiers ( on pourrait certes créer des emplois pour le faire, mais bon...) on devrait plutôt instaurer l'analyse préalable du dossier en ambassade: au moins ces pauvres gens seraient au chaud, chez eux, près de leur famille, sans revendre leur maison au lieu de payer des fortunes à des passeurs inutiles et sans scrupules. L'économie chez nous serait importante et l'éventuelle procédure de retour ultra-rapide: pas de dossier en règle: adieu ( autorisation définitivement retirée avec enregistrement des données biométriques). Quant à l'immigration a quoi servirait-elle: les patrons ne veulent déjà pas donner de travail à nos 500.000 chômeurs, prépensionnés valides, indépendants en difficulté. ( Il n'y en a que pour les jeunes ''subsidiés'' )"

Rien de bien terrible nous en convenons.

Toujours est-il que à 16h30, l'Avenir avait supprimé le forum en entier ( qui, reconnaissons le comportait des réactions franchement radicales, mais notre propos n'est-il pas de relayer les opinions de la population ? )

Lavenir tenterait-il de faire accroire à ses lecteurs que son lectorat est favorable à l'opinion politiquement correcte ?

C'est grave et malhonnête !



15/11/2011

Prix du mazout encore en hausse

Nous reproduisons l'intervention pertinente d'une de nos fidèles lectrice, Madame Laurie Dubois sur un site d'actualité, à propos de la hausse des prix du mazout de chauffage.

 

Pour frapper les esprit: 36 francs du litre ! Je ne partage pas les souvenirs de Mr Montjoie, mais je me souviens quand même de 12,50/litre du côté de 1990. Ca fait 300 %, alors que sur la même période l'index ( le vrai, pas l'indice santé ) a progressé de maximum 65 %. Ajoutons à cela l'eau, les logements, les voitures...Comme le dit bien www.democratie.be.ma , la perception (autrement dit: la souffrance) de la hausse des prix n'est pas la même pour Albert Frere que pour la réassortisseuse mi-temps du Mestdagh de Gerpinnes Bultia. Cette dernière se fiche de la hausse du prix du Chateau Cheval Blanc et du caviar. 300 % de hausse sur 165 d'index, ça fait une hausse réelle de 182 %. Même en isolant, changeant nos chaudières et nos habitudes, consommer 45 % de mazout en moins n'est pas possible. Une baisse de la TVA à 6 % atténuerait la hausse réelle à 158 %. Perte pour l'état, certes, mais qui pourrait peut être compensée par le passage à 7 % de la TVA sur les travaux de rénovation.

Nous rejoignons l'avis de cette dame: une hausse de 1% de la TVA ne devrait pas affecter la consommation dans ce secteur, ni augmenter notablement la part prétendue du "noir" dans ce secteur. ( proportion largement surévaluée par les syndicats )

Nous soutenons à nouveau la thèse qu'il faut un index par tranche: voir nos articles précédents.

07/11/2011

Réformer l'index ? Peut être, mais comment ?

Ca y est, la FEB nous remet le couvert avec l'antienne de l'index de la nuisibilité de l'indexation automatique des salaires en Belgique.

Que ce soit ferme et définitif: pas question de toucher à cette indexation ! Imaginez une seconde que vous deviez payer le salaire de vos employés à nature, ce qui se faisiait en Egypte ancienne et se fait toujours partiellement pour les concierges.

Un appartement, 1500 litres de mazout, 4000 KWh d'électricité, 104 ou 156 pains, 52 kilos de boeuf, 52 kilos de porc, 52 poulets....  . Pourriez vous revoir votre contrat ? Non, n'est ce pas !

Mis à part le fait que nous exigeons du gouvernement qu'il s'attaque à la RACINE du mal: prix de l'immobilier ( 1/3 à 1/2 de nos revenus professionnels ) qui ont triplé voire quintuplé en 20 ans ( quand les salaires n'évoluaient que de 85 % ), énergie qui augmente, eau qui a été grevée d'une taxe d'épuration de 1,54 €/m³, véhicules obligatoirement plus équipés donc plus chers ( injection électronique, pot à catalyseur, air bag , etc...) une adaptation de l'index est peut être possible.

En effet, les chômeurs seront très peu affectés par le décuplement du prix du caviar....

Notre salaire est censé nous permettre de vivre.

Mais nous vivons tous de manière différentes, mais nous sommes classables en plusieurs catégories.

Certains parviennent difficilement à boucler leur année avec 2000 euros net/mois pour un ménage 2 + 2. Pour ceux là, rien qu'ajuster les salaires selon le tristement célèbre indice "santé" ne suffit pas: plus de 600 euros/mois de loyer ou de prêt, 3 à 4000/ an euros d'énergie, 450 euros/ an  d'eau. le moindre ajustement de certains prix fait très mal: difficile d'épargmer pour un minerval, impossible de financer un kot, impossible de rouler dans une voiture neuve, et si vous achetez une petite voiture d'occasion, bonjour la fameuse taxe carbone ( 1000 euros pour une Fiat 600 de plus de 10 ans )

D'autres genre magistrat marié à une enseignante du secondaire supérieur peuvent facilement mettre de l'argent de côté en payant une maison neuve, l'assurance omnium de la BMW, les études des enfants.

D'ou l'idée de créer plusieurs classes d'index:

- l'index des pauvres, basé sur les loyers de petits logements, une forte part de coût d'énergie

- l'index des riches ou le prix des logements serait moins important, mais où l'évolution des produits de luxe, le prix des assurances , certains services serait plus important.

4 catégories pourraient ainsi voir le jour pour l'adaptation des salaires.

Le calcul n'est pas plus compliqué: le travail d'acquisition des données reste le même: le reste est l'affaire d'un bon tableau Excel ( pardon: openoffice calc, histoire de faire baisser les coûts ) ou les coefficients varient d'une colonne à l'autre.

J'ai dit les coefficients, mais c'est erroné: il faut également arrêter de dire: Ah , logement 1/3, mazout 20 %, etc, mais plutôt calculer des valeurs absolues de " panier de la ménagère": Un loyer d'habitation type, 300 Kwh, 12 pains, 2 kg de pâtes, 2 visites de médecin, etc...pour obtenir un total que l'on comparera à un index de base.

Ces quantités varieraient en fonction des catégories

Ce système serait bien sûr tout aussi faux que l'ancien système mais offrirait l'immense avantage de mesurer le ressenti de la conjoncture sur les budgets les plus modestes

Un calcul intéressant serait de publier pour chaque catégories l'influence de l'index sur le coût salarial total ( le vrai, celui que paie le patron ). Parce que, n'oublions pas: ce qui gêne notre patronat, c'est notre brut. Notre net, au contraire nous permet d'être son client...

Ceci devrait aller de pair avec un coût plus élevé pour les tous petits salaires, de manière à encourager le patronat à engager les gens " sérieusement" au lieu de leur permettre de jouer avec les mi-temps, les jobs étudiants, les plans Activa, etc...

 

 

 

 

 

 

14/10/2011

Mais comment font-ils ?

Je sais, on me dira: c'est de l'emploi, donc, quand même des tonnes d'impôts et de lois sociales payées par et pour les travailleurs, ainsi que par les sous traitants ( qui, eux, je suppose n'échappent pas à l'impôt ). Mais quand même, un seul mot me vient à l'esprit: c'est du gangstérisme ! Nos bien aimés hommes politiques sont-ils cons à ce point ?

Je relaie tel quel l'article de lavenir.net, publié de jour: il reflète bien la situation:

LIÈGE - Une étude du Parti du Travail de Belgique démontre que la filiale financière d'ArcelorMittal n'aurait pas payé un cent d'impôt en 2010 sur le milliard d'euros de profit engrangé.

C'est une étude étonnante du Parti du Travail de Belgique qui risque d'heurter plus d'une âme sensible. Après avoir démontré l’an passé que la filiale financière d’Arcelor-Mittal avait payé 496€ d’impôt en 2009 sur un bénéfice de 1,288 milliard d'euros, le service d’étude du PTB publie une nouvelle radiographie fiscale des principales filiales du groupe en Belgique.

Le constat interpelle. On y découvre notamment que la filiale financière d’Arcelor Mittal, Arcelor Mittal and Finance Belgium, n'a pas payé un copec d'impôt sur les 1,39 milliards d’euros de bénéfice engrengé en 2010. Soit 496 euros en moins que l’année passée.

Le service d’étude du PTB a aussi examiné les comptes du site sidérurgique liégeois menacé de fermeture, c'est-à-dire la phase à chaud liégeoise, filiale appelée Arcelor Mittal Liege Upstream. Raoul Hedebouw, porte-parole du PTB : « Arcelor Mittal Liege Upstream a enregistré un bénéfice de 35 millions d’euros. Ce qui démontre bien que si Monsieur Mittal décide de fermer les sites liégeois, ce n’est pas parce que Liège ne rapporte pas, mais parce que Liège ne rapporte pas assez. Mais surtout ArcelorMittal Liège Upstream n'a payé un impôt que de 936 euros, soit un taux d’imposition de 0.000026 % ».

Et le porte-parole du parti de gauche de conclure : « Les autorités publiques se sont mis à plat ventre devant Mittal et lui ont offert des cadeaux fiscaux à n’en plus finir. Et ce, sans aucune garantie d’emploi. Il est grand temps que les autorités réclament leur dû afin de pouvoir investir cet argent dans un projet de sidérurgie publique. Ils ont bien pu le faire en 24 heures pour Dexia, pourquoi ne serait-ce pas possible pour la sidérurgie ? ».

fin de citation.

Et le fond du fond du problème, c'est qu'en laissant tout cet argent aux capitalistes:

1) nous finançons la délocalisation de la production industrielle

2) nous leur donnons ce qu'il y a de plus dangereux: le pouvoir !

Au fait, comment font-ils ? Nous aimerions bien faire pareil !

1 milliard d'euros de bénéfice, c'est le coût salarial de 20.000 personnes ! ( pas le coût réel, car chaque poste de travail à un coût structurel: amortissement machine et batiments, énergie, etc...)