21/09/2015

Grand jour pour la démocratie en Grèce

Ce dimanche, le parti d'Alexis Tsipras a remporté les élections en Grèce. Il a annoncé la reconduction de la majorité avec les nationalistes.

Le peuple grec n'a donc pas cédé aux manoeuvres de l'Europe pour discréditer Tsipras. Le souci étant, comme l'a fait remarquer une journalistique grecque sur les antennes de la RTBF c'est que il y a urgence à réformer l'administration ( notamment pour "aider" les grecs à payer leurs impôts ), mais que l'Europe leur refuse l'argent pour le faire.

30/03/2015

Premier parti de France. La démocratie en danger ?

Ben ouais ! les chiffres exacts ne sont pas encore publiés, mais y a pas photo: avec près ( ou plus )  de 50 % des suffrages le parti abstentionniste/absentéiste est le premier parti de France, comme en Belgique !

Faut dire, entre:

Voter pour les fachos du FN qui ne ratent pas une occasion de faire un beau dérapage verbal

Voter pour des inconscients qui veulent vendre l'Europe et citoyens à l'état voyou N°1 et ont déjà fait leurs preuves en matière de traités internationaux imbuvables et de lois liberticides à la solde des "majors" américaines

Voter pour un parti qui n'a su démontrer qu'une chose: son incapacité et faire fuir les emplois hors de France

Quelles sont les alternatives ?

En attendant, les partis au pouvoir vont représenter maximum 26 ou 27 % des voix.

Pourtant, hier, il ne faisait pas si beau que ça en France, ils ne sont tout de même pas tous partis à la pêche, quand même ?

 

25/10/2013

1.152.503 électeurs n'ont pas voté

...aux dernières élections en Belgique, soit 15 % du corps électoral et a peu près la même proportion a voté blanc !

http://www.lesoir.be/347962/article/actualite/belgique/politiclub/2013-10-25/1152503-electeurs-n-ont-pas-vote-aux-dernieres-elections

Ce qui fait donc que 2 millions d'électeurs ont implicitement signifié aux autorités le message suivant:

" Aucun des partis qui se présente ne nous semble rencontrer nos aspirations ", faisant de la majorité silencieuse le plus grand parti de Belgique ! Réjouissons nous de penser que l'équipe au pouvoir ne représente de ce fait que les opinions regroupées d'un petit 40 % du corps électoral !

D'un côté, il n'ont pas apporté leurs voix à l'extrême gauche ou à l'extrême droite ou aux fantaisistes inconscients  genre Rattachement Wallonie-France, et c'est rassurant mais ils ont peut être eu tort de ne pas le faire, car ainsi, ils auraient vraiment fait peur aux partis de la bande des 4 !

D'autre part, saluons ces courageux qui n'ont pas eu peur de braver une amende pour faire connaître aux autorités leur opinion: " nous ne voulons pas du vote obligatoire " ou " aucun des choix qui nous sont proposés ne nous convient".

La logique démocratique leur ferait répondre: " Et bien, fondez le , ce parti qui vous représenterait ! "

Réponse: " Ah oui: comment voulez vous, sans argent - alors qu'on arrose copieusement les partis avec l'argent public pour qu'ils deviennent plus fort - et pour nous faire sucrer par la presse " aux ordres" chaque fois que nous ouvrirons la bouche pour proposer autre chose que la doctrine officielle ? ". Non merci !

Merci à la presse de nous avoir fait connaître cet éclair de démocratie !

Une belle analyse sur la situation abstentioniste en France, forcément bien plus élevé qu'en Belgique:

http://www.slate.fr/story/99881/trente-ans-pas-voter

 

10/03/2012

Le pays des souris: un régal

Nous vous faisons partager un régal, pique sur "on nous cache tout":

Le Pays des Souris fut un lieu où il y a fort longtemps, vécut le premier peuple des souris. Ce peuple était organisé à la manière de notre société, et tous les 4 ans, avait lieu l'élection, comme chez nous, d'un Parlement. Les souris appréciaient ce droit d'élire pour diriger leur pays, un gouvernement... constitué de gros chats noirs !
Maintenant, si vous pensez que c'est étrange que des souris élisent un gouvernement de chats noirs, observez l'histoire de la France durant les 90 dernières années, et vous verrez qu'elles n'étaient pas en fait plus stupides que nous. Globalement, les chats noirs étaient de bons gestionnaires qui conduisaient le gouvernement avec dignité. Ils promulguaient de bonnes lois, c'est-à-dire, des lois qui étaient surtout bonnes pour les chats... mais qui n'étaient pas forcément bonnes pour les souris ! L'une de ces lois, par exemple, disait que l'entrée des souricières devait être suffisamment grande pour qu'un chat puisse enfiler sa patte à l'intérieur. Une autre loi disait que les souris ne pouvaient se déplacer qu'à certaine vitesse, afin que les chats trouvent à manger,

la suite:

http://www.onnouscachetout.com/le-pays-des-souris-conte-pour-les-enfants-et-les-moutons-votants

 

Trop vrai !