26/06/2016

La transversalité: vers une nouvelle démocratie

Les élections en Espagne interpellent:

http://www.slate.fr/story/119697/elections-espagnoles-podemos-transversalite

 

et tant qu'on y est:

http://www.slate.fr/story/119861/indecence-firmes-pharmaceutiques-prix-medicaments

 

14/01/2014

L'Espagne n'a rien compris !

Le parlement espagnol s'apprête à resserrer les boulons en matière d'avortement.

Seuls de très rares cas, comme le viol rendront l'avortement possible.

Haro sur un tel recul humain et social ! Seuls les femmes "bien dans leurs petits papiers" pourront s'offrir le voyage en France, en Belgique ou en Hollande ( 750 à 1250 euros facile, frais médicaux non compris) pour interrompre une grossesse non désirée pour des motifs aussi futiles que: situation de célibataire précaire, mésentente dans le couple, oubli de pilule, âge trop avancé, antécédents génétiques défavorables, difficultés à faire vivre la famille, risque de malformation, etc.. .

Dans un monde où il y a 7 milliards d'êtres humains en trop, l'Espagne donc la situation économique est déjà désastreuse, a-t-elle besoin de pauvres supplémentaires ? ( Pauvres, malheureux, qui plus est )

L'Espagne a-t-elle besoin de pollueurs supplémentaires ?

Bref, l'Espagne a-t-elle encore sa place en Europe ?

et que dire d'autres qui ne sont pas encore sortis du moyen âge: http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20140113_00416292 ( décès d'un jeune mère de 14 ans en Turquie )

26/04/2012

Le genre de nouvelle qu'on va vous cacher soigneusement

De l'agence russe Novosti:

" Le ressortissant pakistanais Imran Firasat, résidant légalement en Espagne en tant que réfugié politique, a réussi à faire passer sa pétition, sur l'interdiction du Coran dans le pays, en lecture par la Commission constitutionnelle du Congrès en Espagne.

Parmi les arguments en faveur de l'interdiction du Coran, le Pakistanais précise notamment qu'il s'agit d'un « livre qui provoque les souffrances et les tortures des femmes, et qui ne permet pas aux musulmans croyants de se faire des amis parmi les non-musulmans ».

Il y a quelques semaines, Imran a officiellement envoyé dans les divers organismes gouvernementaux un document, dans lequel il expose les 10 points de défense de sa position. Il s’agit notamment du Congrès des députés, du ministère des Affaires étrangères et du ministère de l'Intérieur de l'Espagne. "

http://french.ruvr.ru/2012_04_25/Coran-interdire-Espagne/

Et c'est un pakistanais qui le dit !

Nous n'avons rien à priori contre les musulmans, mais ça fait tout de même plaisir de voir que tout le monde ne pense pas comme Philippe Moureaux et certains naïfs bisounours de la presse et de la politique.