30/04/2013

Libre, la presse belge ?

Un nouvel aveu d'autocensure:

Monsieur Luc Trullemans publie un coup de geule sur sa page Facebook, et crac , RTL, probablement pour ne pas perdre l'audience des "masses" licencie un des météorologistes les plus doués de la planète ( conseillé avisé des exploits de Bertrand Piccard, pour ceux qui l'ignoreraient )

Et ce, alors que le mini sondage de lalibre.be " pensez vous que RTL a eu raison de licencier LT ? affiche en grande majorité "non", et cela chez les "bien pensants"

Nous pensons néanmoins que Monsieur Trullemans a eu tort de confier ses intérêts à Mordrikammen qui va s'en servir pour faire sa propre publicité et promouvoir ses nauséabondes idées ultra libérales. Navrant que ce triste sire se serve de la notoriété de Monsieur Trullemans.

Mais, au fond ? Que demande le peuple ?

Tout simplement de vivre en paix !

 

Nous avons tous des amis, des collègues, voire des conjoints africains, asiatiques, nord ou sud américains qui sont des collègues appréciés, de bons pères, de bons maris,  de bons citoyens. Tout ce que nous demandons comme faveur au gouvernement et au parlement c'est de nous débarrasser de la frange d'individus encore légalement explusables qui f... le boxon, coûte de l'argent aux particuliers, aux assurances et à l'état ou essaye de mettre en place de véritables colonies aux valeurs surannées, voire subversives ! Et vite ! Et qu'on ne vienne pas nous dire que nous avons ''besoin'' d'immigration: nous avons 500 à 700.000 travailleurs à caser. Natalité ? Qu'on modifie le régime d'allocs au 3e enfant et qu'on freine pour les suivants: cessons d'importer des pauvres, de subsidier la création de nouveaux pauvres et de chasser les riches ! Et quand nous aurons vraiment besoin de personnel, il y a au moins 6 milliards de candidats dans 200 pays !

En bref, qu'on mette en application les remarques que democratie-nouvelle publie depuis 3 ans !

07/02/2012

Le PP s'attaque à la RTBF !

Ah la la ! Grand émoi dans la presse d'aujourd'hui: Mordrikamen veut faire un procès en référé à la RTBF parce qu'elle ne parle jamais de lui ( sauf en mal, bien entendu )

Bien que nous ne partagions guère les positions économiques et certains écarts de langage de Monsieur Mordrikamen, nous l'approuvons entièrement de faire son devoir de président de parti et de faire savoir qu'il réprouve les actions des partis politiques en place qui ont, non seulement confisqué le pouvoir, mais également confisqué l'information. Le bon peuple qui ne cherche pas l'information n'a droit qu'à un seul son de cloche: celui des médias subsidiés et télécommandés par la bande des 4... .

Epinglons, dans les réactions du Soir, l'intervention de Max Dewaay:

 

Personnellement je déteste le PTB, et pourtant j'estime que les gens qui votent PTB, qui sont contribuables et à ce titre paient leur écot à la Rtbf ont le droit d'y voir leur parti. Ce n'est pas le cas actuellement. Le PP, lui, revendiquerait 100.000 voix aux dernières élections, ce n'est pas rien, que l'on soit ou pas d'accord avec le discours de ce parti. A partir du moment où il ne viole aucune loi ( quoique dans le cas du PS ses élus ne se gènent absolument pas et cela ne porte pas à conséquences...) ce parti a légitimement le droit, comme les autres de présenter ses propositions! Des nains politiques comme le fdf et le cdh sont présents quasi quotidiennement sur la rtbf, le téléspectateur a du se taper dimanche midi à la fois Moureaux mais également zoé genot...pas sûr que l'électeur lambda ou la ménagère y perde au change avec Modrikamen... Personnellemnt je ne voterais pas PP mais une nouvelle fois la gauche montre toute son hypocrisie et son respect "girouette" des valeurs!

Oui, Monsieur Dewaay, non seulement tous les partis ont le droit de se faire entendre, mais en plus, en occultant leur voix, les médias nous volent ! "Nous", lecteurs, contribuables de la radio redevance, les payons pour qu'ils nous INFORMENT, pas pour qu'ils nous MANIPULENT !

Certes, certaines idées ne plaisent pas, mais " quand on veut tuer un chien, on l'accuse de la rage", c'est bien connu. Sous prétexte d'idées "nauséabondes" ( cad qui feraient perdre des voix aux partis de la bande des 4), "on" veut éliminer ceux qui:

- rafleraient facilement toutes les voix s'ils en avaient les moyens. Leurs arguments sont trop faciles: ils n'ont qu'a critiquer ceux qui depuis 182 ans rançonnent les contribuables, accumulant erreur sur erreur, scandale sur scandale !

- feraient donc perdre leur emploi aux personnes en place qui profitent de la politique ( 6000 euros net l'indemnité parlementaire, c'est bien ça ?, sans compter les subsides alloués aux seuls "grands" partis )

Bref, nous aussi nous réclamons l'élargissement de l'accès aux médias de TOUS les petits partis ( et Dieu sait si les avis de certains, tels le RWF, la NVA le FN ou le Vlaamse Belang nous révulsent ). Tant pis si les partis de la bande des 4 perdent les élections: il connaîtront la misère qu'ils font subir aux autres et pourrons consacrer la prochaine législature à ce qu'ils reprochent aux autres: la critique !