08/08/2016

Intervention de Godfrey Bloom au parlement européen

C'est lui qui le dit....


11/12/2013

La prise de conscience du handicap....

......est la moitié de la guérison, paraît-il.

Merci à Godfrey Bloom, député européen britannique qui a déclaré devant le Parlement Européen:


"... quand les gens se seront vraiment rendu-compte de qui vous êtes, il ne leur faudra pas longtemps pour prendre cette Chambre d'assaut et vous pendre. Et ils auront raison."


Merci Monsieur Bloom, vous serez épargné.....

07/05/2012

A faire dresser les cheveux sur la tête

Nous vous livrons sans commentaire une nouvelle pêchée sur La voix de la Russie:

 

Des représentants de la majorité parlementaire islamiste en Égypte ont introduit un projet de loi qui consacre juridiquement le droit des hommes à avoir des rapports sexuels avec leurs épouses décédées dans les six heures après leur mort. La recevabilité de « sexe d'adieu » découle de l'idée que le mariage reste valable même après la mort.

Des médias arabes ont indiqué qu'en plus de la loi sur « le sexe d'adieu », des islamistes égyptiens ont proposé d'abaisser l'âge minimum du mariage pour les filles jusqu'à 14 ans, et révoquer le droit des femmes à l'éducation et le travail.

 

http://french.ruvr.ru/2012_04_29/Egypte-sexe-avec-mortes/

20/04/2012

Mais quelle mouche a piqué ce Laurent Louis ?

Nous ne pouvions pas rester sans réaction face aux sottises du député Laurent Louis . Déjà que la parti populaire, à qui il doit son siège ne nous attirait pas particulièrement à cause de ses idées "genre doite flamande - patronat flamand". Mais ici il a allégrement franchi les frontières de l'indécence ! Dans quel but ? Mystère.

Nous nous sommes toujours élevé contre le montant de l'indemnité parlementaire. Nous pensons à son propos qu'il n'en mérite pas le premier cent et que la seule sanction à son égard est l'exclusion du parlement sans indemnité de rupture . ( pas question qu'il touche une indemnité comme celle à laquelle a renoncé Madame Hoyos ! ).

Nous faisons confiances aux parlementaires en place pour trouver une solution dans ce sens !